*
Connect with us

Analyses

Les pronos de la rédac pour le rookie de l’année : encore une bagarre avec la team Lonzo vs la team Simmons !

Source photo : hot 106.1 FM
La saison commence ce soir et les rédacteurs ont donné leur avis. Ici c’est beaucoup de Lonzo Ball… Ne nous déçois pas petit !

Maxime : Lonzo Ball

Porté par une hype phénoménale, Lonzo Ball n’a pas encore posé le pied en NBA qu’on a déjà l’impression qu’il est là depuis trois plombes. Drafté par les Lakers en deuxième position, l’ancien homme fort de UCLA va d’emblée bénéficier d’un statut de titulaire et quand on sait l’or que le garçon a dans les mains, il ne devrait pas avoir de problème à prendre à main la franchise pour faire une grosse saison, et mettre la concurrence derrière lui.

Tsirofo : Lonzo Ball

Quand je vois un gars comparé à Kidd, qui vient de la Californie, mon cœur flanche DI-RECT. Je retrouve beaucoup de J-Kidd en lui et le fait qu’il ne soit pas un scoreur m’attire. C’est là où je trouve que les stats peuvent faire la différence. Quand certains vont artiller pendant le rookie wall (coucou Markelle Fultz), lui pourra compter sur ses coéquipiers pour continuer à performer. A voir si la hype est véritable ou non…

Baptiste : Ben Simmons

Après une saison blanche, l’australien a faim, très faim. On l’a vu en pré-saison, il est athlétique, assez efficace, et cette vista… Une sorte de prototype fait pour la NBA. Il ne faut pas oublier qu’il va faire face à une classe de draft de très bon niveau, avec Ball, Tatum, Fox, Jackson et j’en passe, mais il est taillé pour. En espérant qu’il se ne se blesse pas à nouveau mais à Philadelphie, bref…

Stephane : Ben Simmons

Il n’est pas vraiment rookie et son année sabbatique l’a forcément fait progresser sur les plans physiques et tactiques. C’est de la triche mais il va avoir une longueur d’avance sur les autres gamins. Tout cela ajouté à la hype des Sixers et à son talent naturel, cela devrait faire de lui le rookie de l’année sans aucune contestation.

Pierre : Dennis Smith junior

Déjà NBA ready, il a la capacité pour tourner à 17 points par match. Très explosif, on espère que son genou va tenir car il aura un rôle important à Dallas et pourrait être la 3ème option offensive de l’équipe. Côté historique, il a un profil bien différent des anciens meneurs des Mavs qu’étaient Jason Kidd ou encore Steve Nash.

On a parlé des gamins, maintenant il ne faut pas décevoir mais cette cuvée s’annonce déjà historique…

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Analyses