Connect with us

Analyses

Les pronos de la rédac pour le défenseur de l’année : Draymond Green, qui d’autre sérieux ?

Source photo : sports blog
La saison commence ce soir et les rédacteurs ont donné leur avis. On ne va pas se mentir, on est chauvins mais là Draymond Green est dans une autre galaxie.

Maxime : Draymond Green

Désolé pour Rudy, mais cette année encore, le titre de défenseur de l’année devrait revenir dans les énormes bras de Draymond Green. Désormais quasi exclusivement concentré sur la défense depuis l’arrivée de Kevin Durant, la tête brûlée d’Oakland est devenue sans contestation possible LE pitbull de la ligue. Capable de chier dans les bottes de tous ses adversaires, de mettre des grosses bâches, de chiper des ballons (meilleur intercepteur en 2017, plutôt rare pour un intérieur), Draymond est le défenseur ultime actuellement.

Baptiste : Rudy Gobert

Notre Gobzilla national a été très déçu du départ d’Hayward à Boston, mais ce départ est aussi synonyme d’un nouveau rôle pour lui. Il progresse de saison en saison, et cette année peut être celle de la consécration au niveau défensif, vu que le Jazz est une équipe réputée pour être solide dans cet aspect, s’il s’impose comme le leader de cette défense, les experts s’en apercevront.

Stephane : Draymond Green

Avec les monstres offensifs qu’il y a dans son équipe, Dray va pouvoir encore se consacrer entièrement a la défense cette saison. Et si tout se passe comme l’an dernier, je ne vois pas ce qui pourrait l’empêcher d’être un sérieux candidat au back-to-back.

Tsirofo : Draymond Green

On n’est pas encore en train de s’en rendre compte mais à la fin de sa carrière, ce mec va être dans la catégorie des Ben Wallace, Bill Russell, Gary Payton, Scottie Pippen. On parle de la crème de la crème des défenseurs. Il est si complet et qu’on arrive à se rendre compte de sa défense dans une équipe si facile offensivement, ça veut dire ce que ça veut dire. Désolé Rudy…

Pierre : Draymond Green

Chef de l’une des meilleures défenses collectives de la ligue. En plus de ça des statistiques supra-dingues, une lecture défensive incroyable sur les 5 postes. Comment aller le choper celui-là ?

Ne vous inquiétez pas les gars, le seul qui n’a pas voté Draymond Green, c’est un gars du sud. Sans doute qu’il a reçu trop de coups de soleil !
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"




More in Analyses