Preview playin Nets vs Cavs : l'insouciance des Cavs veut surprendre Kyrie Irving et Kevin Durant
*
Connect with us

Previews

Preview playin Nets vs Cavs : l’insouciance des Cavs veut surprendre Kyrie Irving et Kevin Durant

Le playin commence dès aujourd’hui et les Cavaliers affrontent les Nets pour ouvrir la compétition. Brooklyn part clairement favori avec les deux monstres que sont Kyrie Irving et Kevin Durant. Si la post-season est un prolongement de la saison régulière, tous les compteurs seront remis à zéro. Cleveland n’a rien à perdre et ce sera une très belle expérience face à deux monuments du basket.

Que s’est-il passé cette saison entre les deux équipes ? Brooklyn mène 3 à 1 mais beaucoup de choses ont changé. Ricky Rubio n’est plus là, à l’image de James Harden et Kyrie Irving n’a joué que 2 matchs sur les 4. Cleveland n’est pas été aidé par le destin, puisque Jarrett Allen ne sera pas présent à cause d’une blessure. Le momentum est assez horrible avec 2 victoires sur les 10 derniers matchs. C’est tout le contraire pour les Nets qui remontent bien la pente avec 4 victoires de suite pour bien terminer la saison. Ce genre de match est assez nouveau pour les Cavs. Ce ne sont pas les playoffs mais c’est un gros match. L’intensité, l’arbitrage, l’adversité, le niveau, c’est une nouvelle compétition qui commence et cela permettra à Cleveland de comprendre la différence avec la saison régulière. Le groupe est jeune, plein d’espoir et ça ressemble à un cadeau empoisonné d’affronter les Nets, mais cela le servira à l’avenir, victoire ou défaite.

« Nous croyons que nous pouvons battre n’importe qui dans cette ligue. Nous devons juste jouer notre meilleur basket. Nous savais qui nous affrontons. » coach J.B. Bickerstaff

Les Cavaliers vont devoir attaquer les points faibles de l’équipe adverse. Darius Garland aura un grand rôle à jouer, attaquer Goran Dragic, Patty Mills et même Kyrie Irving. Pas très adroit contre les Nets cette saison (29% à 3 points), il devra faire le match de sa vie. Si Brooklyn est si cramé défensivement, c’est à cause de son incapacité à communiquer, notamment sur les picks and roll. On regrette l’absence de Jarrett Allen, qui aurait été énorme pour profiter des switchs et abuser des écrans. L’esprit de revanche sera tout de même là avec Caris Levert. L’arrière n’est pas mauvais mais n’est pas en phase avec son jeu depuis qu’il est arrivé à Cleveland. Son rôle n’est pas vraiment défini mais sauf que sur un match, tout peut se passer, surtout avec l’envie de prouver face à son ancienne équipe. Le rôle de Kevin Love sera d’autant plus important, en tant que vétéran de l’équipe. Un match si important, à l’extérieur, ce n’est pas le moment de se mettre trop de pression pour les jeunes talents de l’Ohio…

« C’est comme un game 7, un match au JO, il faut juste jouer. » Kevin Durant

Côté Nets, c’est l’occasion de prouver que leur 7ème place est un accident. Difficile de faire plus clutch et présent dans les grands moment que les deux superstars. Ils sont habitués à ce genre de match et comme l’a très bien dit Seth Curry, avant de parler des playoffs, la concentration est All-In sur cette rencontre. Avec leur frappe de feu offensive, on sent bien que les Nets vont être agressifs en attaque. Leurs 4 derniers matchs parlent pour eux. 4 rencontres de suite à 110 points ou plus (dont 134 au dernier match). Quand tout le monde est présent (hormis Ben SImmons), Brooklyn est une équipe difficile à stopper, d’autant que les rotations vont se raccourcir. Outre défendre, la principale faiblesse de cette équipe est la régularité et en faisant jouer les meilleurs joueurs, qui vont augmenter leur niveau pour le match le plus important da saison, Cleveland se devra de jouer le match parfait.

Le playin débute à 1 heure du matin sur le League Pass et BeIN. Ce n’est pas encore les playoffs mais c’est tout comme. Les fans attendent ce moment depuis de nombreux mois et rien ne vaut de voir les meilleurs joueurs du monde dans des matchs à enjeu.

Quand Evan Fournier se promène dans les rues de New-York, on dirait un enfant la veille de Noël

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Previews