*
Connect with us

Actualités

Preview #4 – Los Angeles Clippers : Briser la malédiction est-il possible ?

Source photo : NBA.com

La NBA reprend dans quelques jours les amis, et c’est l’occasion pour nous de traiter le cas des Clippers. Si Kawhi Leonard a réussi a changé la culture des Raptors, il a été en revanche impuissant face à celle de Los Angeles. Le choke fait partie de l’ADN des Clippers.

Contexte

De manière générale, la saison régulière s’est très bien passée. Une seconde place à l’Ouest, 49 victoires, 23 défaites, Montrezl Harrell élu sixième homme de l’année devant Lou Williams, du load management pour les deux stars. Bref, un exercice au scénario idéal. Sauf que les Clippers restent les Clippers et nous ont offert quelque chose de magique : gâcher une avance de 3-1 contre les Nuggets. Ce résultat est en lien direct avec le renvoi de Doc Rivers (remplacé par Tyronn Lue). En même temps, cette élimination était prévisible compte-tenu du premier tour pas fou contre Dallas…et tous les hommes de base n’étaient pas au niveau.

La recrue phare

Lorsque tu perds ton sixième homme de l’année et que tu le remplaces par Serge Ibaka, ça relève du génie. Evidemment que l’intérieur parti aux Lakers était important, cependant, l’intérieur Espagnol est trois fois plus complet. Entre sa présence défensive et son shoot longue distance, Serge Ibaka apporte beaucoup plus que Montrezl Harrell sur un temps de jeu similaire. D’autant qu’en playoffs, l’ancien joueur des Raptors a déjà fait ses preuves.

Review de l’effectif

  1. Impossible d’être dans la tête de Patrick Beverley mais le meneur devrait mieux remettre ses idées en place (s’il en a). Car depuis quelques temps, il se croit peut-être trop fort pour ce qu’il est vraiment. C’est bien de taper dans les mains à chaque instant, mais faire un peu plus le boulot d’un meneur serait bien aussi. Surtout que derrière lui, Reggie Jackson est plus un combo guard…et n’a pas une once de leadership en lui, malgré de belles qualités techniques en playmaking.
  2. Finalement, Paul George reste bien aux Clippers et a l’occasion de fermer des bouches. Trollé pour ses nouveaux surnoms, PG13 doit revenir avec le couteau entre les dents, avec une grosse agressivité. En back-up, Lou Williams est toujours là, fidèle à ses deux meufs et à son rôle de sixième homme, bien que les années commencent à défiler au compteur.
  3. En fin de saison, Kawhi Leonard aura une option à décliner (ou non). Sauf qu’avant ça, l’ailier doit la jouer. A degré moindre que l’autre star de l’équipe, mais The Klaw doit aussi se ressaisir, pour faire oublier son match 7. Pour le reste, il n’a pas grand chose à se reprocher. Luke Kennard offrira un profil A+ par rapport à Landry Shamet.
  4. A l’image de Patrick Beverley, Marcus Morris a bien parlé. Et sur le terrain, l’ailier fort a parlé chinois. Pas au niveau en défense, maladroit offensivement, le frère de Markieff a fait plus de mal que de bien. Et il part cette saison en tant que titulaire. Ty Lue réclamait de la polyvalence, Nicolas Batum a le profil pour plaire à son nouveau coach. Mais maintenant, c’est pareil depuis deux-trois saisons, le français doit y mettre du sien. Pour compléter la raquette, Patrick Patterson alternera sur les postes 4 et 5.
  5. Ivicia Zubac gardera son poste de titulaire, histoire de faire le sale boulot dans un rôle plutôt restreint. Serge Ibaka devrait récolter pas mal de minutes, notamment pour finir les matchs grâce à son expérience, son shoot et bien sûr sa défense.

Le joueur à surveiller

Paul George : 176 millions de dollars sur quatre ans. Ce n’est pas le montant du compte en banque du Daily Dunk, c’est le prix de la prolongation de Paul George. Et l’ailier est attendu au tournant. Après une (nouvelle) campagne de playoffs désastreuse, PG13 a (encore) parlé dans les médias. Le mec veut rester toute sa carrière à Los Angeles, le gars estime qu’il doit un titre à sa franchise. Mais il faut jouer bordel et arrêter de parler au lieu de faire chi*r tout le monde. Désolé pour cet aparté violente mais PG13 a un talent All-Time mais il le gâche éperdument. Paul George s’est construit (tout seul) une mauvaise réputation, à lui de la réparer en faisant une grande saison.

Objectif

Pour la deuxième année du duo Paul George – Kawhi Leonard, la franchise est à nouveau dans l’obligation de gagner le titre. Certes la concurrence est encore rude mais les Clippers doivent sortir du lot après toutes les déclarations de saison régulière. L’équipe est devenue détestable. C’est une chose, mais ne pas assumer derrière en est une autre. Et si c’était cette saison que les Clippers cassaient les portes de la finale de conférence (pour commencer) ?

Les raisons de suivre les Clippers

  • Nicolas Batum : libéré du poids de son salaire, le français a une revanche à prendre sur les nombreuses critiques reçues à son égard. Dans une équipe nettement plus ambitieuse, Nicolas Batum doit absolument revenir à ses années de Portland.
  • Les grandes gueules : sans eux, la NBA est beaucoup moins passionnante et ce serait impossible de troller. Alors remercions les Patrick Beverley et les Marcus Morris pour nos offrir des pépites sur un plateau. Surtout que leurs contrats ne plaident pas en leur faveur. Ca aboie en dehors des terrain, mais ça miaule sur les parquets.

Les contrats

*Player Option*Team Option

Les Clippers ont les atouts pour briser cette malédiction, mais pour le moment, ils ont seulement les paroles, pas les actes. Il faut faire attention également car si tout se passe bien, c’est le titre, mais si tout se passe bien, c’est peut-être la dernière fenêtre pour remporter un trophée.

Blake Griffin préfère rire que de se battre : Thomas Bryant voulait en découdre, fais doucement c’est la pré-saison

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités