*
Connect with us

Histoires

La mort de Khelcey Barrs III, le tournant de la vie de Russell Westbrook

Source photo : epicbuzzer.com

Russell Westbrook et Khelcey Barrs III avaient un rêve : jouer dans la grande faculté d’UCLA, puis en NBA, ensemble. Khelcey était le meilleur ami de Russell Westbrook. Était car la triste histoire est ainsi, le jeune Barrs 3ème du nom est décédé. Depuis, c’est comme si Russ jouait pour deux.

Le meneur de jeu des Wizards est quelqu’un d’unique. On a l’impression qu’il joue avec l’énergie du désespoir ou qu’il joue tout simplement pour 2. Pour comprendre cette histoire, il faut remonter à ses années lycée. Difficile à croire, Russell Westbrook n’était pas un joueur athlétique, il a dû travailler au fil des années pour devenir l’athlète que l’on connait aujourd’hui. En High School, il n’était pourtant pas le meilleur joueur de son équipe. Khelcey Barrs était le joueur le plus talentueux, les coachs NCAA l’avaient déjà dans le viseur alors qu’il n’avait que 16 ans. A ce moment, sa fac de rêve s’intéressait à lui, pas à Russell Westbrook. Les deux bonhommes étaient inséparables, au basket, pour sortir, aller au lycée. Les meilleurs amis avaient pour l’habitude de s’entraîner ensemble. Lors d’une après-midi, Khelcey Barrs va jouer son dernier match. Pendant un pickup game, il tombe et ne se relèvera pas. Malgré l’ambulance, il est déjà trop tard à l’hôpital. Le jeune homme décède d’hypertrophie cardiaque.

Les deux stars rêvaient de NCAA et NBA ensemble, c’est donc un véritable drame qui a secoué Russell Westbrook. Chacun a sa façon à réagir à un deuil. D’autant que pour un ado, la passion est souvent décuplé et la tristesse infinie comme si elle ne partira jamais. Mais il n’allait pas laisser tomber son ami, qui sommeillait désormais en lui. Les personnes qui connaissaient leur amitié, s’en sont aperçus au fil des années, à l’image de Dorrell Wright :

« C’est le Khelcey qui vit en lui qui donne à Russell cette énergie et cette agressivité. »

Il jouait pour deux mais il vivait aussi pour deux. Les efforts sur le terrain sautent aux yeux, en dehors c’est encore accentué. Russell Westbrook était voisin (en réalité il habitait de l’autre côté de la rue) avec son ami et après sa mort, il va vider les poubelles de la grand mère de son best. Avant d’aller au lycée, il vient aussi accomplir les tâches ménagères que réalisaient Khelcey. Les années passent mais le mythique numéro 0 n’oublie pas. Brodie s’engage ensuite à la fac de UCLA, pour rendre hommage à Khelcey Barrs : « J’ai l’impression de jouer pour lui d’une certaine façon. » Le MVP 2017 porte un bracelet KB3, sans oublier l’écriteau sur ses sneakers pour ne jamais oublier. A l’image d’un Allen Iverson, il joue à 200% quand ses chaussures flirtent le parquet comme s’il ne voulait jamais regretter quoi que ce soit. Cela fait partie du personnage et plutôt que de s’en plaindre, certains fans doivent comprendre pourquoi :

« [Barrs] était mon meilleur ami. Il habitait en face de chez moi, et nous étions ensemble tout le temps. Quand il est décédé, cela m’a fait penser à la vie et à la façon dont chaque fois que je rentre sur le terrain, je dois tout donner parce qu’à chaque fois qu’il jouait, il donnait 100%. Vous ne pouvez pas prendre la vie pour acquise. Chaque jour, quand je vais sur le terrain, je donne mon maximum et je joue parce qu’on ne sait jamais ce que demain nous réserve. »

Russell Westbrook a eu des fractures dans sa vie, comme tout le monde. Mais celle-ci ne s’est jamais vraiment refermer. Le meneur vit un rêve pour 2 et bien que beaucoup n’aiment pas sa façon de faire, lui n’aura jamais de regret sur un terrain et c’est le plus important.

Sekou Doumbouya apprend le français à Blake Griffin : le groupe vit bien et respecte les couleurs de la franchise

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Nikola Jokic, 47 points, la routine pour le pivot de Denver : Rudy Gobert doit encore en faire des cauchemars

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Histoires