Quand Jaylen Brown pensait à sa retraite, avant même d'avoir mis les pieds en NBA
*
Connect with us

Histoires

Quand Jaylen Brown pensait à sa retraite, avant même d’avoir mis les pieds en NBA

Jaylen Brown accède pour la première fois de sa carrière à la finale NBA après avoir échoué encore et encore en finale de conférence, souvent contre Lebron James. Aujourd’hui on s’attaque à une toute autre partie de sa vie : son après carrière. La question que beaucoup se posent, c’est pourquoi ? Après tout, il n’est que dans sa vingtaine….

Jaylen Brown est différent des autres et on le dit de la bonne manière. On remonte le temps, plus précisément durant ses années faculté non loin de Golden State, dans la célèbre université de Berkeley.  A titre d’exemple, ce programme universitaire est classé comme la MEILLEURE du pays. C’est aussi la seule université publique dans le top 10, toujours selon le classement Forbes. Les prouesses sportives ne suffisent pas à y entrer et par définition, c’est aussi dans ces écoles qu’il y a plus de pression. Jaylen Brown est un crack du basket et a tourné à 14.6 points par match lors de sa première saison. Pendant qu’une grande partie de ses collègues étudiants athlètes occupent leur temps en dehors des cours et de leur discipline, en jouant aux jeux vidéos, en faisant la fête ou en sortant avec leur crush, Brown pense à son avenir. Il le sait dans un coin de sa tête, son futur en NBA est déjà promis mais à quel niveau ? Qu’importe le choix de draft, faire carrière en NBA est difficile. En moyenne, elle dure que 4 années et seulement après quelques temps, 75% des joueurs deviennent fauchés. Il a avoué que d’être à Bekerley lui manquait :

« Je suis dans un bon environnement ici, mais à Cal (son université), j’apprenais quelque chose de nouveau chaque jour. J’essaie maintenant de rester équilibré au lieu d’être déterminé. Je prends des cours de piano après avoir passé l’année dernière à m’enseigner le piano. Si je suis frustré ou que j’ai passé une mauvaise journée, mais que j’ai besoin de rester engagé, la pratique du piano le fait pour moi. Pareil avec YouTube [vlogs qu’il crée]. J’utilise l’appareil photo pour montrer quelque chose de cette vie à la personne ordinaire qui souhaite voir à quoi ressemble un athlète au quotidien. Tout le monde vous met sur un piédestal, surtout quand vous jouez bien et qu’ils donnent l’impression que vous n’êtes pas humain. Mais je suis juste un gars ordinaire. »

Pas si ordinaire que ça le Jalyen Brown pensait et faisait beaucoup d’investissement dès ses 18 ans. Le monde du business le passionnait. Il a demandé à faire un stage à Base Venture, une entreprise d’investissement. Le fondateur de cette entreprise, Erik Moore (il a notamment revendu une de ses sociétés à plusieurs millions de dollars à Amazon)  a d’ailleurs été très impressionné par Jaylen Brown et depuis ce moment, l’ailier des Celtics n’a jamais quitté ce monde. Pour lui la technologie n’est pas que le présent, mais aussi le futur :

« Jaylen a été stagiaire pour moi… c’est un penseur profond et un sage au-delà de ses années. Ce récit inclut ce jeune homme de 21 ans au tout début de sa carrière professionnelle prometteuse en tant que star de la NBA qui réfléchit de manière proactive et se dirige vers ce qui l’attend lorsque sa carrière s’arrêtera. » Erik Moore

« Ca a commencé quand j’ai choisi de venir en Californie. Ainsi, Berkeley n’est pas une école de basket, traditionnellement. Donc, j’ai fait un stage quand j’étais ici, et j’ai en quelque sorte démarré avec ça et je n’ai pas regardé en arrière.

Mon processus de réflexion consiste simplement à éduquer les athlètes et les gens autour de moi sur ce qui se passe réellement, en particulier les basketteurs. Beaucoup de gens attendent la fin de leur carrière pour vraiment faire bouger les choses. J’ai pensé qu’il serait plus avantageux de commencer tôt, commencer à vous éduquer, car les investissements technologiques sont là où se trouve l’argent réel. » Jaylen Brown

C’est ainsi que l’ailier des Celtics est tombé dans le monde de l’investissement. Par la suite, Andre Iguodala a été une sorte de mentor puisqu’il a été dans ce business avant lui. Il a pu le voir à l’œuvre, Iggy est quelqu’un de respecté dans ce milieu. Aujourd’hui, il ne gère plus la chose seule, lui et son équipe travaillent continuellement pour trouver les meilleures opportunités. Il étudie absolument tout. La taille de l’entreprise, l’argent sur la table, le niveau d’évolution, quelles sont les idées ou encore le but. Beaucoup de facteurs rentrent ainsi en compte.

Jaylen Brown a semble t-il une existence très intéressante et après sa carrière, il sera intéressant de voir comment il arrivera à percer dans le monde du business. Sans aller aussi loin que lui, les sportifs doivent s’en inspirer le plus tôt possible afin de pouvoir gérer leur vie après le basket.

Un 3 points polémique : Erik Spoelstra choqué et mécontent d’une situation assez unique en NBA

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Joel Embiid est passé sur le billard à cause de ses multiples blessures : le pivot sera de retour pour le training camp

  2. Pingback: Jaylen Brown s’explique sur sa décision de rejoindre Kanye West

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Histoires