*
Connect with us

Actualités

Doc Rivers répond sèchement à Paul George : la vérité du terrain nous en dira un peu plus

Source photo : Talk Basket

Les producteurs de Verzuz ont programmé un duel Ashanti vs Keyshia Cole, on va peut être partir sur du Paul George opposé à Doc Rivers. L’un n’est pas tendre avec l’autre et vice versa. La saison passée est encore dans toutes les têtes et seul le terrain nous dira qui des deux a raison.

Paul George a été invité par les deux lascars, Matt Barnes et Stephen Jackson. Dans le très connu podcast « All The Smoke », ils sont tous les trois revenus sur l’échec cuisant des Clippers. PG13 n’a pas été tendre et l’a joué naturel. C’est d’ailleurs l’une des grandes forces du podcast. Grâce au ton des deux anciens Warriors ainsi que leur personnalité, les invités parlent comme s’ils étaient face à des potes. Paulo n’avait pas été tendre en déclarant que Doc Rivers l’avait utilisé comme un Ray Allen ou JJ Redick. Il aurait aimé avoir plus d’isolations, de P&R, tout simplement plus de flow dans l’attaque pour que son basket parle pour lui. La façon de s’exprimer de PG est souvent maladroite et cela n’a pas été différent cette fois…

Ce n’est pas arrivé dans l’oreille d’un sourd, bien au contraire. Sans doute piqué au vif, Doc Rivers n’a pas bien compris où voulait en venir son ancien joueur. Pour se faire, il a tenu à lui répondre et on sent à travers ces lignes, qu’il ne le porte pas spécialement dans son cœur. Tyronn Lue aura fort à faire pour le mettre dans de meilleures conditions et Paul George l’a annoncé, il a mal joué ces derniers mois et doit se reprendre pour la saison prochaine, surtout qu’il sera en fin de contrat. Chacun se fera son avis sur la question, de notre côté, on sent une bonne petite animosité entre les deux personnages que sont Paul George et Doc Rivers :

“Ecoutez, j’ai pris du plaisir à l’entraîner. Je n’ai pas grand-chose à dire. Ty Lue était assis juste à côté de moi. J’espère pour lui qu’il ne pense pas que c’est une question d’ajustements. Cela ne va pas être beaucoup différent.” Doc Rivers

« T’es rincé Paul George, assume fort maintenant. » Voilà comment on pourrait traduire les propos du nouvel entraîneur de Philadelphie, en exagérant certes, mais l’idée est là. Doc Rivers n’a visiblement pas bien kiffé les critiques. Lui aussi a ses torts et pas seulement lors de la saison 2019-2020. Il a été entraîneur des Clippers de 2013 à 2020 et n’a jamais su guider sa franchise au-delà du 2ème tour de la conférence ouest. Le talent fut présent à quasiment chaque année, il aurait dû être celui qui fasse passer l’équipe au niveau supérieur. Paul George n’est pas innocent à la déconvenue des derniers playoffs mais ne veut surtout pas qu’on pense que la hate se retourne vers son ancien entraîneur.

« Je veux clarifier ça car il se dit que je respecte pas Doc et que je le tiens pour responsable. Je respecte Doc. C’est pour moi un super coach, qui te pousse beaucoup. Ca ne veut pas dire que je suis d’accord avec tout ce qu’il a fait. »

La petite gue-guerre devrait s’arrêter ici. Les deux bonhommes ont d’autres chats à fouetter car une partie de la suite de leur carrière se joue maintenant. Cette saison aura vraiment laissé un goût amer.

Question existentielle : D’où viennent les noms des 30 franchises de la NBA ?

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: La stat du jour : les Clippers pourraient rentrer dans l'histoire du club des 50/40/90

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités