*
Connect with us

Histoires

Quand Jayson Tatum ne voulait pas aller à Boston

Source photo : Arizona Sports

Les Suns sont un peu l’équipe « hype » du moment, de quoi s’intéresser à leur situation passée. Ils avaient l’occasion de drafter un certain Jayson Tatum, avant que les Celtics se mêlent à la fête.

Il se passe toujours des choses intéressantes les soirs de draft. Vince Carter a failli atterrir à Golden State, Kobe Bryant à Charlotte ou Boston, Lamarcus Aldridge à Chicago et pratiquement à chaque soirée spéciale casquette, il est impossible de prévoir ce qui peut se passer. Avant que Jayson Tatum signe un contrat pouvant monter jusqu’à 200 millions de dollars, l’ailier aurait pu atterrir autre part que Boston. Les Celtics sortent d’une grosse année, en allant en finale de conférence à l’issue de l’année 2017. Malheureusement, Isaiah Thomas se blessera en cours de route et son équipe ne peut pas lutter à armes égales contre King James. Durant ce même été, Kyrie Irving et Gordon Hayward sont recrutés et les Celtes drafteront donc Jayson Tatum. Mais l’histoire aurait pu être bien différente :

« Phoenix avait le quatrième choix, donc j’étais à Phoenix. Je suis allé rencontrer l’entraîneur et voir les installations et voir les joueurs et tout ça et je me souviens que mon agent m’a appelé. Je pense que j’ai eu un vol ce soir-là pour rentrer chez moi. »

NBA Draft: Celtics swing big with Jayson Tatum, who gives them something new - CBSSports.com

Les Suns l’aiment aussi, ça tombe bien, lui aussi. Seulement 24 victoires lors de la saison 2016-2017. L’équipe score beaucoup mais oublie de défendre. Devin Booker n’a que 20 ans, ce qui ne l’empêche pas d’inscrire plus de 20 points par match. Son duo avec Jayson Tatum pourrait s’avérer délicieux et impactant. Le papa de Deuce jouera d’ailleurs en grande partie poste 4 à Duke, ce qui laisse imaginer un duo complémentaire, surtout avec sa (déjà) proportion à shooter à 2 points. L’histoire prendra un autre chemin, les Celtics choisissent J.T en 3ème choix. Phoenix se tourne vers Josh Jackson et la suite sera tragique comme vous avez pu le voir ces dernières années. Sur le podcast de JJ Redick enregistré dans la bulle, Jayson Tatum raconte ce que son agent lui a dit :

« Ce n’est pas encore fini, mais ils [les Celtics] vont échanger le premier choix pour le troisième et ils veulent te voir pour un workout à nouveau. Je dis non, je ne veux pas aller à Boston parce que je veux aller à Phoenix. Il fait beau ici, tu sais que je pourrais scorer 20 points par match. Boston vient d’aller en finale de la Conférence Est. Je ne vais pas jouer donc je leur dis non, je ne veux pas aller à Boston. »

Jayson Tatum voit juste. Gordon Hayward arrive d’une année All-Star, Jaylen Brown est installé comme joueur défensif grâce à son année rookie. Sans oublier Kyrie Irving, au sommet de son art. Mais voilà, il y a des coups du sort tragiques pour certains et heureux pour d’autres. La blessure de Gordon Hayward changera absolument tout pour Jayson Tatum. Il termine la saison à plus de 14 points par match. Son basket est soigné toute la saison. Quand Kyrie Irving se blesse 1 mois avant les playoffs, il voit une occasion de prendre encore plus de responsabilités, ce qu’il fera pendant 3 tours de suite, jusqu’à affronter Lebron James et même lui dunker dessus. Sa meilleure série aura lieu contre les Sixers, en tournant à plus de 23 points par match !

L’histoire est finalement pas si mal pour les Celtics et Jayson Tatum. Il a enfin atteint cette fameuse barre des 20 points par match. Aujourd’hui, Phoenix peut s’en mordre les doigts. Le mercato 2020 leur a néanmoins permis d’être très costaud pour la saison à venir.

Twitter fait encore des ravages : Kelly Oubre Jr apprend son transfert sur la planète bleue

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Histoires