*
Connect with us

Previews

Preview Toronto Raptors 2017/2018 : Toujours le même projet ?

Crédit : twitter Toronto Raptors

On arrive dans le top 4 de la conférence Est avec les Raptors. Évidemment c’est une équipe confirmée (pour la saison régulière du moins) et finira probablement dans les quatre premiers de la conférence Est. Toujours la même base, toujours le même projet, et donc toujours les mêmes erreurs ?

Bilan 2016/2017

Un bilan en demi teinte. Evidemment, c’est une excellente saison régulière en terminant à la troisième place de la conférence Est, avec un DeMar DeRozan chaud bouillant lors des premières semaines de compétition en tournant à plus de 30 points par match. En s’appuyant sur Lowry et DeRozan les victoires s’enchaînent en saison régulière, mais lorsque les playoffs arrivent, Toronto se met à jouer comme une équipe de G-League. En playoffs, ils ont carrément laissé faire LeBron James comme si il était chez sa maman avec un coup de balai. Une victoire au premier tour contre les Bucks ne suffit pas pour que la saison soit satisfaisante. 

Intersaison

On peut clairement dire que les Raptors ne se sont pas renforcés. Tout d’abord parlons des arrivés. CJ Miles débarque à l’aile pour remplacer DeMarre Carroll, et on a fait les tour concernant les renforts mise à part KJ McDaniels qui a signé tardivement. Kyle Lowry a pris une blinde et a donc prolongé, tout comme Serge Ibaka. Cependant, les départs sont plus importants. En effet, PJ Tucker et Patrick Patterson rejoignent Carroll sur la liste des départs. Ils étaient des rôles players très important dans le système de Casey. 

Le joueur à suivre 

Norman Powell. Nous n’avons pas choisi Lowry ou DeRozan car ils n’ont plus rien à montrer sur la saison régulière, et ils ne découvrent pas de nouveaux rôles, mais Norman Powell a clairement une carte à jouer. CJ Miles étant plutôt un joueur de sortie de banc, le jeune joueur peut prétendre à une place de titulaire au poste 3. Il a déjà fait plusieurs cartons, mais en sortie de banc et cela restait relativement rare. S’il devient constant, il pourrait attirer les yeux des gens pour être élu MIP. 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Previews