Connect with us

Histoires

Klay Thompson, le symbole d’un humain en or : persuadé que son bro Kevin Love était meilleur que lui

Klay Thompson ne reviendra pas avant 2021. Une nouvelle épreuve pour la NBA qui voulait absolument retrouver ses stars. Adam Silver comptait sur les retours de Steph Curry et Klay Thompson pour que les audiences soient meilleures que jamais grâce à Golden State. Le big boss de la NBA prévoyait une énorme saison des Dubs. Pour essayer d’oublier cette mauvaise blessure, retour sur l’enfance du shooteur fou.

Bob Myers disait de Klay Thompson et Derrick Rose qu’ils étaient les joueurs les plus aimés. Pourquoi ? Ils n’auraient aucun hater. On aurait remplacé Derrick Rose par Dirk Nowitzki ou Tim Duncan mais en soi, l’idée du GM des Warriors est bonne. Klay Thompson ne trashtalke pas, il est calme et cool, se sacrifie pour ses coéquipiers mais à l’intérieur, c’est un un tueur silencieux. C’est ce que disait Kobe Bryant de lui et de Stephen Curry. Ne faites pas attention à leur gueule d’ange, ils sont en train de bouillir à l’intérieur pour mieux tuer. Killa Klay a une existence particulière. Son papa est une ancienne star NBA, son frère a été pro au basket, son autre frère joue en MLB et sa mère était aussi une athlète. Même chez ses copains préférés, le numéro 11 de Golden State connaît des personnes talentueuses. L’un de ses copains d’enfance ? Un dénommé Kevin Love.

Les deux petits gars de l’époque étaient dans la même école, ils ont même joué ensemble en club au Baseball. L’Oregon ne savait pas encore que deux des plus gros talents de l’état allaient devenir des légendes. Si ma voisine n’arrête pas de frapper car elle entend trop les « baaaang » de Mike Breen, le voisin de Klay Thompson n’était autre que Kevin Love et vient souvent chez lui pour jouer avec son grand frère, avant que les deux se lient d’amitié.. Dans une interview de GQ Magazine, Kevin Love évoquait tout ce que le monde savait déjà. Klay Thompson est le genre d’ami que tout le monde rêverait d’avoir. Le fils de Mychal Thompson était en admiration devant Kevin Love sur un terrain de basket. Il a toujours pensé que Kevin Love était meilleur que lui et le meilleur de l’équipe. C’est ce qu’il déclarant à son entrée NBA, preuve que le garçon était humble. Quand t’as un pote comme ça qui fait la cheerleader, t’as tout gagné. Klay Thompson s’entraînait sans doute déjà avec le rêve de jouer en NBA et être le meilleur. Cet exemple prouve néanmoins que le garçon n’a vraiment d’égo et c’est ce qui a fait son succès.

Le sniper des Warriors va incroyablement nous manquer cette saison. On ne préfère pas penser à la suite de sa carrière, elle sera au combien difficile mais une chose est sure, il a marqué la vie de millions de fans et pas seulement Kevin Love.

Kevin Durant raconte sa première rencontre avec Stephen Curry à 10 ans

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"







More in Histoires