... ...
... Russell Westbrook assure les formalités : nouveau triple-double pour Brodie et OKC rêve toujours de la 4ème place - The Daily Dunk - Actualité NBA quotidienne
Connect with us

Analyses

Russell Westbrook assure les formalités : nouveau triple-double pour Brodie et OKC rêve toujours de la 4ème place

Source photo : Twitter
C’était un des matchs les plus importants de la saison pour les deux équipes. Le Thunder s’en est sorti grâce à un deuxième gros quart-temps et des stars qui ont su tuer le match dans le money-time.

Le pop-corn était sorti pour ce match qui puait les playoffs. Le classement change très vite à l’ouest et il était interdit de se louper pour les deux équipes. C’est pour ça qu’à domicile, la Nouvelle Orléans attaque très fort, malgré qu’Anthony Davis ait du savon sur les mains. L’équipe d’Alvin Gentry a 8 points d’avance dans le 1er quart-temps et à partir de ce moment, tout part en vrille. Alors que le 2ème quart-temps commence, le Thunder accélère pendant que leurs adversaires font n’importe quoi durant cette période (33-22) . Paul George se montre très chaud, tellement qu’il se prendra une technique. Alvin Gentry prend un temps mort bien trop tard et ça va être un tournant dans cette première mi-temps.

Pendant toute la seconde mi-temps, les Pelicans vont essayer de faire leur retard. En face, ça shoote comme des bras cassés avec une adresse affreuse à 3 points. Même s’il a eu de la réussite en 1ère mi-temps, Paul George abuse derrière la ligne, tout comme Melo à deux points. On pense assister à un retour désespéré, ponctué par un Anthony Davis très motivé. Russell Westbrook est tellement gentil qu’il tente encore des choses compliquées dans le money-time. Billy Donovan est obligé de prendre un temps mort et sur les deux possessions suivantes, Brodie se rattrape et finit avec une belle feuille de statistiques : 26 points, 15 rebonds et 13 passes ! Il clôt le match avec l’aide de Paul George.

PG termine à 27 points et le 5/5 au shoot de Grant aura fait du bien, surtout en seconde mi-temps avec des « energy plays » qui ont changé le match. Anthony Davis finit à 25 points et le run du 2ème quart-temps aura fait trop mal.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La boutique The Daily Dunk










100 euros remboursés

More in Analyses