... ...
... Paul Millsap fait joujou avec le Thunder : attention les playoffs pour la bande de Westbrook... - The Daily Dunk - Actualité NBA quotidienne
Connect with us

Analyses

Paul Millsap fait joujou avec le Thunder : attention les playoffs pour la bande de Westbrook…

Source: OrlandoMagicDaily

Voila une affiche que l’on aimerait bien revoir en Playoffs. Après quatre quart-temps les deux équipes n’ont pas su se départager. C’est donc dans une prolongation interminable que Denver s’impose finalement 126-125. Oklahoma City peut regretter les petites erreurs qui lui a coûté cher. Mais le Thunder a surtout subi la foudre, qui ce soir s’appelait Paul Millsap, auteur de 36 points !

Dès le début du match le Thunder va imposer son rythme. Alors que Denver n’arrive pas à placer une attaque, OKC de son côté engendre ses premiers points grâce à Carmelo Anthony et son fameux fadeway. Après un trois points de ce dernier les locaux vont même mener 9-0. C’est Paul Millsap qui va débloquer le compteur chez les Nuggets. Plus que cela, il enchainera avec deux nouveaux paniers dont un trois points. Après 5 minutes le score s’est donc rééquilibré. L’absence de défense de la part des deux équipes est flagrante. Cela permet par exemple à Melo de s’y reprendre à deux fois pour inscrire deux nouveaux points. Mais décidemment, c’est à une bataille de poste 4 que nous avons droit. En effet Millsap lui répond une nouvelle fois avant que… Carmelo Anthony concrétise à  nouveau son turnaround fadeway. De plus les rebonds offensifs se multiplient, surtout dans la raquette du Thunder. Il n’en faudra pas moins à Corey Brewer pour claquer un dunk en transition. Westbrook vient trouver par la suite ses premiers points. Mais malheureusement pour son équipe, la défense ne suit pas. Devin Harris se retrouve donc seul à 7m23 pour prendre son shoot, un shoot qu’il réussira. Avant la fin du quart-temps, Paul George va lui répondre par un trois points mais aussi par une contre-attaque réussie après une passe géniale d’Adams qui effectuait un entre-deux à l’autre bout du terrain !

Dans le second quart-temps, Jokic va commencer à mener l’attaque de son équipe. Il profite de son agilité pour multiplier les paniers dans la raquette. Il sera bien épaulé par Jamal Murray puisque ce dernier va inscrire dans le même temps deux trois points pour donner l’avantage à Denver. Le Thunder reste cependant au contact grâce à son banc. Ferguson et Patterson inscrivent tous les deux un shoot de loin alors que Grant profite de ses qualités athlétiques pour aller chercher les rebonds offensifs. De retour sur le terrain, Russell Westbrook va commencer à chauffer gentiment. Ce dernier s’acharne sous le cercle, réussi ses shoots et distribue également des caviars notamment pour Steven Adams. Aucune des deux équipes n’arrive à se détacher dans cette première mi-temps. Les Nuggets répondent très bien au MVP de la saison passée. Ils peuvent en effet compter sur leurs seconds couteaux qui se montrent efficaces. Un trois points de Millsap, plus un and-one de Barton permettent aux visiteurs de mener de quatre points à la mi-temps (62-58).

Une fois la mi-temps passée, le Thunder va très vite encaisser la bonne adresse de leurs adversaires. Millsap continue de faire la totale grâce à ses shoots mi-distance. Après un lay-up tout en délicatesse , Jokic montre à Westbrook qu’il n’est pas nécessaire d’aller claquer un énorme dunk pour obtenir 2 points, surtout si celui-ci est raté. Mais le pivot serbe ne s’arrête pas là et en enchaînant 5 points d’affilés il en donne douze d’avance à Denver, le plus gros écart du match. Durant tout le quart-temps les locaux vont accuser un tel retard. Cela est dû notamment à un manque d’adresse de la part de ses leaders. Certes Westbrook arriver à scorer, mais il rate aussi beaucoup de tentatives. Cela ne l’empêche pas d’inscrire un nouveau trois points, quelques secondes après celui de son coéquipier, Raymond Felton. Cet écart qui est d’environ de 10 points, va se stabiliser jusqu’à la fin du quart-temps. Les joueurs vont se rendre coût pour coût mais Denver garde un avantage conséquent: ils mènent donc 92-79 à douze minutes de la fin du match. 

Mais le Thunder n’a pas dit son dernier mot. Grâce à Felton puis Patterson, le tout agrémenté d’une bonne défense, le Thunder n’est plus qu’à 6 points de retard. Les hommes de Billy Donovan continuent leur remontée après un gros shoot à trois points de Russell Westbrook en plus de la faute commise par Torrey Craig. Malgré deux points de Millsap, OKC continue de prendre feu en attaque. Patterson se montre toujours aussi efficace de loin alors que Jerami Grant commence lui aussi à se montrer performant. Et grâce à un nouveau panier de ce dernier, le Thunder repasse enfin devant au score, à six minutes de la fin. Jokic et Millsap tentent tant bien que mal de rester toujours au contact de leurs adversaires. Sauf qu’après un trois points de l’espagnol Alex Abrines, les Nuggets constatent que le danger vient de partout. Dans le money-time, Oklahoma City va prendre un petit avantage avec ses six points d’avance. Les Nuggets parviennent à revenir dans les dernières secondes avec l’aide de l’inefficacité de Westbrook sur les dernières possessions. Paul George à l’occasion de donner trois points d’avance à son équipe sur la ligne des lancer-francs, mais il en ratera un. A quelques secondes de la fin du match Barton en profite donc pour égaliser et envoyer les deux équipes en prolongation.

En prolongation, comme sur l’ensemble du match, les équipes ne se lâchent pas. Mais cette fois-ci ce sont les Nuggets qui prendront un léger avantage dans les dernières secondes. Après de nombreuses interruptions de la part des arbitres, Denver va assurer la victoire suite à un contre très clutch de Plumlee sur Grant qui aurait pu redonner l’avantage à OKC. En assurant les lancers-francs derrière, Denver arrache finalement sa victoire 

Après sa défaite de la veille face aux Spurs, Oklahoma City peut perdre gros au classement après ce nouveau revers. De son côté, Denver peut encore rêver de Playoffs en n’ayant plus que deux défaites d’écart avec le huitième. Pour cela les Nuggets devront enchaîner face aux Bucks à domicile. Désormais 6ème, le Thunder quand à lui accueillera les Pelicans pour une rencontre qui s’annonce déjà électrique. 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




La boutique The Daily Dunk




100 euros remboursés




More in Analyses