Connect with us

Actualités

Rudy Gobert est « un handicap défensif en playoffs » pour Kendrick Perkins

Source photo : Getty Images

NBA – Battus par les Nuggets lors du Game 4, les Wolves du Minnesota ont subi le même sort qu’ils ont infligé à Denver au début de la série, et retourne dans le Colorado en ayant perdu son avantage de deux matchs. Pour expliquer cette désillusion, Kendrick Perkins a déjà trouvé son coupable : Rudy Gobert serait un « handicap » en défense pour les hommes de Chris Finch.

L’arroseur arrosé. Largement au dessus des Nuggets lors des deux rencontres à Denver pour ouvrir la série, Minnesota a subi le sort de la rage des champions en titre, emmené par Jamal Murray et Nikola Jokic. Presque une surprise, alors que beaucoup voyaient déjà les hommes de Michael Malone céder leur couronne durement acquise l’an dernier, tant les jeunes Loups avaient fait forte impression depuis le début de ces playoffs, et notamment lors du Game 2 des demi-finales de conférence. Un match marqué par l’absence de Rudy Gobert, pour cause de paternité.

Il n’en a pas fallu plus à Kendrick Perkins pour interpeller le quatre fois DPOY. Sur ESPN, l’ancien pivot des Celtics et du Thunder a expliqué que, de son point de vue, le Français représenterait une faiblesse pour les Wolves :

« Rudy Gobert n’est-il pas le Défenseur de l’année ? Pourquoi est-il tout le temps le DPOY en saison régulière mais qu’il est un handicap défensif quand viennent les playoffs ? »

Une dure critique pour le pivot de Minnesota, certes dominé par Nikola Jokic (35-7-7 dans le Game 4), autrement dit un trois fois MVP qui compte parmi les meilleurs joueurs de l’histoire de ce sport. Un simple élément de réponse auquel Rudy Gobert (11-14-1) devra quand même donner tort pour espérer que ses frères de meute franchissent l’écueil des Nuggets.

Encore une fois pris à partie dans les médias, cette fois par Kendrick Perkins, Rudy Gobert va devoir répondre sur le terrain à l’ancien pivot champion NBA en 2008, qui l’accuse d’être un « handicap en défense en playoffs ». Rien que ça.

« Victor Wembanyama va devenir le meilleur joueur de l’histoire du basketball »

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Draymond Green livre ses quatre vérités sur Rudy Gobert et Minnesota

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

More in Actualités