Connect with us

Actualités

Draymond Green livre ses quatre vérités sur Rudy Gobert et Minnesota

Source photo : capture d'écran NBA League Pass

NBA – Battus à Denver lors du Game 5 des demi-finales de conférence, les Wolves ont subi les foudres de Nikola Jokic, auteur d’une performance légendaire, et qui a fait vivre un calvaire à la défense de Minnesota, et notamment à Rudy Gobert. Alors forcément, Draymond Green a sauté sur l’occasion pour en rajouter une couche sur le pivot français, et prédire une victoire des Nuggets dans la série.

Draymond Green et Rudy Gobert ne sont pas et ne seront jamais les meilleurs amis du monde, en témoigne le pétage de plomb de la légende des Warriors contre le Frenchie en cours de saison régulière. Invité sur le plateau d’Inside The NBA sur TNT, Dray s’est montré virulent à l’égard du quadruple DPOY, comme Kendrick Perkins ou Gilbert Arenas plus tôt dans le mois. Selon lui, Rudy Gobert serait responsable de la défaite des siens lors du Game 5 à Denver :

« Karl-Anthony Towns réalise un plutôt bon travail quand il est sur Nikola Jokic. C’est toi (Gobert) qui te fait cuisiner. Tu as besoin de l’aide des autres, mais sur certaines situations, ils ne peuvent pas t’aider. Tu dois juste faire un stop toi-même. »

Un constat qui manque peut-être de neutralité, d’autant que peu dans l’histoire de ce sport auraient pu limiter un Jokic aussi injouable ce soir.

« La seconde chose est que, quand tu es dans une série de playoffs, il faut toujours regarder la moindre once de faiblesse que tu peux trouver chez l’adversaire. Et la manière avec laquelle Karl-Anthony Towns a quitté le terrain en boitant après avoir joué le reste du match sans sembler avoir la moindre douleur, et qu’il pouvait à peine marcher à la fin, Minnesota n’y croit  plus. Et quand tu cesses d’y croire, c’est terminé. Ils ne croient plus pouvoir gagner, ce qui veut dire que cette série est terminée. »

Reste à savoir si Draymond Green a vraiment bien cerné l’état d’esprit des joueurs de Minnesota. Mais sans espoir, il est difficile d’imaginer une autre issue pour des Wolves qui ont largement perdu l’avantage psychologique par rapport aux champions en titre, plus confiants que jamais depuis le début des playoffs.

Selon Draymond Green , Rudy Gobert serait l’une des principales causes de l’échec des Wolves, menés 3-2 par Denver après avoir dominé les champions en titre lors des deux premières rencontres. Une opinion en parfaite neutralité, comme on les aime dans l’écosystème de la NBA.

Lonzo Ball donne de ses nouvelles

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Les All Defensive Teams ont été révélées, Rudy Gobert et Victor Wembanyama élus

  2. Pingback: Draymond Green ne peut pas s'empêcher de tacler Rudy Gobert

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités