Preview Toronto Raptors – Les attentes : Jusqu’où les Raptors pourront-ils aller après le départ de Kawhi ? – The Daily Dunk
Connect with us

Analyses

Preview Toronto Raptors – Les attentes : Jusqu’où les Raptors pourront-ils aller après le départ de Kawhi ?

Source photo : Clutchpoints

C’est parti pour les previews ! Toutes les équipes seront passées au crible et elles seront traitées en trois parties. Nous enchaînons de suite avec les attentes, que ce soit au niveau du jeu et au niveau des résultats. Mais attention, les attentes ne sont pas toutes les mêmes pour tout le monde. En l’occurrence, ce seront les attentes de la rédaction.

Le jeu

Depuis le début de cette preview on ne le fait que le répéter : Kawhi Leonard est parti et a rejoint les Clippers. Tout le monde est certes au courant, mais on ne pourra se rendre compte de l’impact de son départ qu’au début de la saison régulière. L’homme au rire délicieux était LE franchise player que la franchise attendait depuis toujours (désolé DeRozan, mais…) et la franchise va devoir réapprendre à jouer sans franchise player. La circulation de balle était bonne l’an dernier, mais Kawhi était souvent là sur des séquences en isolation dans les moments difficiles. Pascal Siakam sera très attendu comme nouveau leader offensif, d’autant qu’il ne bénéficiera plus des espaces créés par l’ailier. Désormais, c’est lui qui sera ciblé, mais cette nouvelle attention sur lui pourrait bien aider le duo Lowry/Gasol, notamment sur pick&roll ou pick&pop, les deux joueurs pouvant finir près du cercle comme tirer à 3-points. Avec des joueurs athlétiques et polyvalents en plus de disposer de bons shooteurs, l’équipe de Nick Nurse devrait être toujours chiante à jouer et elle a en plus l’avantage de bien se connaître. Sans forcément être excellent dans un domaine bien précis, ce groupe est armé et devrait être bon un peu partout. Il n’y a plus qu’à espérer une nouvelle surprise façon Siakam de l’an dernier, et le candidat le plus sérieux dans ce domaine devrait être OG Anunoby.

Les résultats

Comme évoqué plus haut, les Raptors devraient jouer, et jouer bien, grace à un groupe homogène et intelligemment construit. Mélange de jeunesse et d’expérience, l’équipe sera surtout attendue d’un point de vue état d’esprit maintenant que tout le monde a sa bague au doigt, notamment les vétérans comme Lowry ou Gasol, mais gageons qu’ils ne voudront pas se reposer sur leurs lauriers et avoir l’air impuissant sans une superstar à leurs côtés. L’équipe devra viser l’avantage du terrain malgré la concurrence, mais c’est en playoffs surtout que le point d’interrogation se pose. On sait que les rotations se resserrent, que le « star-system » devient plus important, et face à des armadas comme Milwaukee ou Philadelphie, ce groupe parait aujourd’hui un peu léger. Attention à la réaction d’orgueil toutefois, personne ne les annonçait champions NBA la saison dernière non plus. Les 50 victoires seront dans le viseur, surtout si l’équipe veut s’éviter un premier tour difficile.

C’est terminé pour la seconde partie de cette preview. Encore une fois, il est bon de rappeler que les attentes ne sont pas les mêmes pour tout le monde. La rédaction essaye d’être le plus cohérent et impartial possible.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Un voyage à gagner à Brooklyn e participant à la bonne cause




SOIRÉE NBA @ TOULOUSE LE 22 OCTOBRE




More in Analyses