Preview Toronto Raptors - 1ère partie : La dernière chance avec ce projet ?
*
Connect with us

Analyses

Preview Toronto Raptors – 1ère partie : La dernière chance avec ce projet ?

Source photo : Clutch Points
C’est le moment de préparer la saison, ainsi, The Daily Dunk vous livre sa preview de chaque équipe, du premier au dernier. Prêts pour une saison de folie ?

Arrières

Comme une meuf, Kyle Lowry boude en ce moment. Il ne boude pas ses coéquipiers, mais les médias. Certes, il veut esquiver le sujet DeRozan – Leonard, cependant, il sera bien obligé d’y répondre un moment donné. Revenons au terrain malgré tout où le meneur reste performant, tout en étant le leader vocal de l’équipe. Il n’aura pas à surjouer avec un monstre comme Kawhi et c’est peut être un rôle qui lui convient mieux.

Danny Green l’a confié : il sera plus libre dans l’attaque des Ratpors, et il compte bien en profiter. Toujours régulier derrière l’arc (41% l’année dernière), l’arrière succède à DeRozan sur le poste. Bien sur, ce n’est pas le même rôle, avec plus de défense pour l’ancien Spur, néanmoins il a l’expérience pour faire franchir un palier à cette franchise. Un homme de playoffs qui puis est…

Ailiers

Par contre, Kawhi Leonard, a lui, la pression de remplacer numériquement l’ancien arrière, et dans le même temps, il devra faire aussi bien dans les statistiques, dans la régularité, dans le classement. En revanche, là où il peut mieux faire que DeRozan, c’est en playoffs. DeMar a souvent échoué, l’ailier a les capacités afin de mieux faire. N’oublions pas qu’il a un contrat à aller chercher ailleurs.

Si CJ Miles a débuté le premier match de la pré-saison, c’est toutefois bien OG Anunoby qui devrait débuter les rencontres. Le sophomore n’a simplement pas joué lors du premier match. L’année dernière, l’ailier a montré des vraies qualités défensives… jusqu’à ce qu’il rencontre LeBron…Cette année, ce sera différent notamment avec des ailiers forts bien costauds.

Pivot  

Visiblement, Jonas Valanciunas a perdu sa place de titulaire, au profit de Serge Ibaka et c’est tout à fait logique car désormais les Raptors jouent plus vite. L’ancien du Thunder devra arrêter de mordre sur toutes les feintes, et va devoir défendre plus souvent au sol. De l’autre côté du terrain, moins de trois points lui ferait du bien, même s’il est plutôt solide dans ce secteur.

Banc

L’époque Casey, c’est fini ! Place à Nick Nurse maintenant, ancien assistant. L’avantage est qu’il connait bien l’équipe et notamment ses meneurs remplaçants que sont Delon Wright et Fred VanVleet. Ce dernier pourra se battre pour le titre de 6th man de l’année. Sur les postes extérieurs, Norman Powell est toujours là, tout comme CJ Miles qui est utile dans le système Toronto. Enfin, il pourra s’appuyer sur trois  intérieurs qui sont dans des registres différents : Siakam, Monroe et Valanciunas.

Voilà notre preview et n’oubliez pas qu’il y aura à chaque fois 3 papiers pour présenter l’équipe : les joueurs, le pronostic et qu’attendre de l’évolution de la saison. Elle est pas belle la vie, avec une équipe par jour ?
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods




More in Analyses