Preview Phoenix Suns - 1ère partie : il faut convertir la hype qui renaît de ses cendres !
*
Connect with us

Analyses

Preview Phoenix Suns – 1ère partie : il faut convertir la hype qui renaît de ses cendres !

Source photo : Clutch Points
C’est le moment de préparer la saison, ainsi, The Daily Dunk vous livre sa preview de chaque équipe, du premier au dernier. Prêts pour une saison de folie ?

Arrières 

Les Suns sont toujours à la recherche d’un PG et plus le temps passe, plus Elie Okobo est gagnant. Effectivement, pour le moment Phoenix n’est toujours pas parvenu à signer un meneur, alors si cela en reste là, c’est notre français qui deviendrait starter. Titulaire dans une franchise qui a de nouveau de la hype, qui va de nouveau être regardé, c’est pas mal franchement ?
Malgré sa blessure qui va l’éloigner des terrains pendant six semaines, Devin Booker entre dans une nouvelle dimension. Certes, l’arrière des Suns fait déjà partie des meilleurs scoreurs de la ligue, mais il y a un petit truc qui va changer : ses fins de mois. Désormais, c’est 158 millions de dollars sur le cinq prochaines années, c’est mieux que le Crous non ?

Ailiers 

Tu passes d’une équipe qui joue le titre à une équipe qui joue le tanking, ça doit clairement changer. Malgré ce changement radical, Trevor Ariza est toujours un joueur solide sur le terrain, qui va apporter son expérience, qui va bosser dur à l’entraînement et surtout, qui montrera l’exemple aux plus jeunes. Respecté par toute la ligue, le champion NBA 2009 va mettre un peu d’ordre dans ce vestiaire.
Après des débuts compliqués, Josh Jackson a par la suite confirmé son potentiel. Certes, c’était après le All-Star Break quand il n’y a plus rien à jouer, et que les joueurs ont carte blanche, mais tout de même. On a vu du talent chez le sophomore, qui doit maintenant confirmer sur la durée. L’ailier est capable de grandes choses aussi bien défensivement qu’offensivement.

Pivot 

Inutile de vous dire qu’il aura une sacrée pression. Deandre Ayton est le premier choix de la dernière draft, et il est par conséquent attendu au tournant. Avec son arrière, il s’est autoproclamé le Kobe – Shaq 2.0. Après cette déclaration, le pivot s’est mis une énorme pression, car il va falloir devenir rapidement plutôt rapidement.

Banc 

Si pour le moment il n’existe pas vraiment de meneur back-up à part Isaiah Canaan, il y a en revanche des joueurs capable de scorer en sortie de banc. Tout d’abord, TJ Warren est un joueur capable de postuler afin d’être titulaire, malgré un profil qui se rapproche plus d’un sixième homme. Ce sera d’ailleurs son rôle. Déçu de ne pas jouer pour Philly, Mikal Bridges a des choses à faire valoir. Troy Daniels sera là pour apporter de l’adresse extérieure. Enfin la franchise ne manque pas d’ailiers forts : Darrell Arthur, Dragan Bender et Ryan Anderson. Chez les pivots, la franchise de l’Arizona mise sur Holmes et Tyson Chandler. Dernier point à noter, les Suns ont changé de coach et c’est Igor Kokoskov qui prend la suite.

Voilà notre preview et n’oubliez pas qu’il y aura à chaque fois 3 papiers pour présenter l’équipe : les joueurs, le pronostic et qu’attendre de l’évolution de la saison. Elle est pas belle la vie, avec une équipe par jour ?
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Analyses