Preview Minnesota Timberwolves - 1ère partie : notre papier est foutu, tu fais chier Butler
*
Connect with us

Analyses

Preview Minnesota Timberwolves – 1ère partie : notre papier est foutu, tu fais chier Butler

Source photo : Yahoo Sports
C’est le moment de préparer la saison, ainsi, The Daily Dunk vous livre sa preview de chaque équipe, du premier au dernier. Prêts pour une saison de folie ?

Arrières 

Des hauts et des bas, Jeff Teague est pas mal dans ce domaine. Parfois, il vous fera gagner un match, d’autres fois, il gardera trop longtemps le ballon. Le meneur peine à lâcher sa balle, et on l’a déjà vu aux Hawks d’ailleurs. Toutefois, avec tous les joueurs qui ont besoin d’avoir la balle, il se doit de la lâcher plus vite, et pas à la dernière seconde de la possession. Il n’a plus sa vitesse d’antan et manque cruellement de peps en attaque. Jeff est censé apporter une plus-value et ce n’est clairement pas le cas. On évitera de parler de sa défense, car elle est aussi visible que la lâcheté de Butler.

Pour l’instant, il fait partie de l’effectif des Wolves. Nous disons bien pour le moment car Jimmy Butler doit avoir une réunion avec son coach. Revenons sur le terrain, et on voit très bien que lorsqu’il est pas là, Minnesota gagne moins de matchs et est nettement moins dangereux. Pour preuve, c’est top 5 avec l’arrière, et qualification à la dernière journée sans lui.
Edit : Vous l’aurez deviné, notre papier a été rédigé juste avant les conneries de l’arrière, merci à tous et toutes nos excuses.

Ailiers

Lui aussi connaît les montages russes. Andrew Wiggins n’est pas le joueur le plus régulier de la planète, mais il semble en revanche avoir fait des progrès sur cela ainsi que la défense. Le canadien a besoin de ballon pour briller, c’est pour cela que les statistiques sont moins bonnes. Malgré tout, c’était mieux sur la fin de saison, avec plus de catch and shoot. Si Butler se barre comme prévu, il n’aura plus le choix, il faudra exploser.

Parmi les soldats formés par Thibodeau, il y a Taj Gibson et quel homme sérieux ! L’ailier fort ne râle jamais, bosse dur, sort des gros matchs quand il le faut. C’est tout ce qu’un coach souhaite avoir comme joueur : agressivité, bonne défense, efficace sur le peu de tickets shoots qu’il a. Partir à la guerre avec lui, c’est un excellent plan. Une sorte d’Udonis Haslem après l’heure.

Pivot

A la vue de son talent, Karl-Anthony Towns mérite clairement plus de ballons au poste bas. Le pivot est trop souvent servi sur pick & roll bien qu’il soit très bon lorsqu’il est lancé. Nommé pour la première fois All-Star, le chat est déjà passé dans un autre level avec cette sélection. Désormais, il n’attend plus que la prolongation et si Jimmy Buckets se barre vite, alors ça s’annonce tout bénéf pour lui…

Banc

A la mène, coach Thibs possède de deux joueurs qualitatifs. Premièrement il a Tyus Jones, un joueur très propre, perdant peu de ballons et dans le même temps, il possède D-Rose que Kevin Garnett veut voir comme titulaire. Meilleur joueur des Wolves des dernier playoffs ? C’est possible. A l’aile, il n’y a pas trop de choix étant donné qu’il n’y a que des joueurs inexpérimentés (CJ Williams, Bates-Diop). En revanche, il a de l’expérience au poste 4 avec Luol Deng et Anthony Tolliver. Quant à Gorgui Dieng, il se contentera de 15 minutes environ derrière Towns

Voilà notre preview et n’oubliez pas qu’il y aura à chaque fois 3 papiers pour présenter l’équipe : les joueurs, le pronostic et qu’attendre de l’évolution de la saison. Elle est pas belle la vie, avec une équipe par jour ?
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods




More in Analyses