... ...
... Preview Memphis Grizzlies - 1ère partie : Un roster rajeunit et plus adapté à la NBA moderne - The Daily Dunk - Actualité NBA quotidienne
Connect with us

Analyses

Preview Memphis Grizzlies – 1ère partie : Un roster rajeunit et plus adapté à la NBA moderne

Source photo : NBA.com
C’est le moment de préparer la saison, ainsi, The Daily Dunk vous livre sa preview de chaque équipe, du premier au dernier. Prêts pour une saison de folie ?

Arrières 

Après une longue blessure, Mike Conley devrait revenir à 100% enfin, et il faut dire qu’avec lui, le jeu des Grizzlies change complètement. On voit bien les différences entre le Memphis sans son meneur et le Memphis avec son meneur. La première différence, ce sont les résultats et avec le gaucher, il y a bien plus de victoires !

Ils n’ont pas eu l’occasion de beaucoup jouer ensemble et c’est peut-être la blessure de Mike Conley qui a permis l’éclosion de Dillon Brooks. Drafté au second tour, l’arrière a réalisé une superbe saison et il est monté parfois très haut dans le scoring. Ce qui est bien, c’est qu’il n’a pas forcément besoin de la balle pour scorer.

Ailiers 

C’est la recrue phare de l’été des Grizzlies, en tout cas via la free agency, c’est Kyle Anderson. Signé pour 32 millions de dollars sur quatre ans, l’ailier n’apportera pas en vitesse. Toutefois, l’ancien Spur apportera de la justesse, de l’application et du sérieux dans son travail. Et sur le terrain, c’est un joueur très intelligent en plus d’un bon défenseur.

JJJ c’est ses initiales. Jaren Jackson Jr est le joueur drafté par Memphis et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a impressionné son meneur Mike Conley. En effet, le meneur a déclaré que c’était un cauchemar de l’avoir sur lui en défense. Et pourtant, captain a de nets avantages par rapport à son rookie. Cela en dit long sur son état d’esprit.

Pivot 

Ce n’était pas tout rose dans la dernière saison de Marc Gasol. Des rapports compliqués avec son coach, une saison en demi-teinte, etc. Néanmoins, c’est une nouvelle saison pour l’Espagnol, la dernière avec les ours ? On ne sait pas car son prime est terminé et qu’il a probablement des envies de jouer le titre, ce qui est actuellement impossible avec sa franchise.

Banc 

JB Bickerstaff est toujours au pouvoir, les rotations seront donc toujours aussi incohérentes. A la mène, il pourra compter sur trois joueurs afin de faire souffler Mike Conley : Jevon Carter, le rookie, Shelvin Mack. Sur les postes extérieurs, il comptera en premier lieu sur Chandler Parsons. Non, on déconne, il sera à l’infirmerie. Cependant, il y a des bons petits joueurs sur le banc avec Marshon Brooks, Garrett Temple, Andrew Harrison ou encore Omri Cassipi. Enfin, JaMychal Green sera le seul intérieur intéressant en sortie de banc.

Voilà notre preview et n’oubliez pas qu’il y aura à chaque fois 3 papiers pour présenter l’équipe : les joueurs, le pronostic et qu’attendre de l’évolution de la saison. Elle est pas belle la vie, avec une équipe par jour ?

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La boutique The Daily Dunk










100 euros remboursés

More in Analyses