Preview Dallas Mavericks - 1ère partie : Une team qui redevient excitante
*
Connect with us

Analyses

Preview Dallas Mavericks – 1ère partie : Une team qui redevient excitante

Source photo : Youtube
C’est le moment de préparer la saison, ainsi, The Daily Dunk vous livre sa preview de chaque équipe, du premier au dernier. Prêts pour une saison de folie ?

Arrières

Après une année rookie pleine de promesses, Dennis Smith Jr va entamer sa deuxième saison NBA. Plus explosif encore que l’année dernière, le sophomore va encore une fois être une des machines à highlights chez les Mavericks. Un peu de progrès sur le shoot, plus de constance et ça deviendra complémentaire et très effrayant avec son collègue. Il a presque fait la saison parfaite pour un rookie, on attendra un peu plus de rigueur dans les décisions, notamment en fin de match. Sa défense sur l’homme et en pick and roll sera aussi à parfaire.

Effrayant avec son collègue Luka Doncic dont le palmarès est plus grand que les bouches de Kanter et Draymond Green réunies. Fort joueur sur pick & roll, solide en un contre un, les principales faiblesses du phénomène Slovène sont en défense, et comme on défend très peu en NBA, c’est carrément bénéfique à Dallas. Ca nous rappellerait les belles heures de Don Nelson !

Ailiers

Si les pourcentages de Wesley Matthews diminuent ces dernières années, c’est d’une part parce qu’il devient de plus en plus vieux et d’autre part qu’il avait trop le ballon en main. Avec les récentes arrivées du backourt, il se pourrait que l’ancien joueur des Blazers redevienne un catch and shooteur, ce qui serait l’idéal pour son équipe. Même s’il a des capacités au poste, c’est pas vraiment ça si tu veux pécho les playoffs.

Au final, c’est un peu le même constat chez Harrison Barnes puisqu’il va redevenir la deux ou troisième option qu’il était chez les Warriors. C’est là qu’il est le plus imprévisible et par conséquent augmenter son efficacité. La période franchise player était pas mauvaise en terme de stats, mais ce n’était toutefois pas la folie en terme de win.

Pivot

C’est le pivot qu’il manquait à Dirk depuis tant (trop) d’années. Enfin, les Mavericks auront un pivot athlétique, qui contre, qui court, qui jump, qui dissuade. DeAndre Jordan est la recrue parfaite qui va combler tous les petits défauts défensives de la franchise. C’est donc un énorme plus d’avoir cet All-Star dans l’équipe.

Banc 

Le banc est peut-être un peu faible, la perte de Seth Curry fait très mal néanmoins JJ Barea a toujours été bon et constant dans ce rôle. Le meneur apporte vraiment beaucoup en sortie de banc. Maxi Kleber et Dorian Finney-Smith s’occuperont de faire souffler les ailiers tandis que Salah Mejri aura le même rôle que Dédé Jordan dans la second unit. Enfin, on termine avec le meilleur, qui se sacrifie pour l’équipe, c’est bien évidemment Dirk Nowitkzi, qui sera toujours adroit, et qui surtout ne jouera plus au poste 5. L’ailier fort pourrait accepter ce rôle même si rien n’est gravé dans le marbre. En jouant contre des remplaçants et en second unit avec J.J avec qui son efficacité est redoutable, il pourrait apporter énormément, tout en ayant les possessions dans le money-time, s’il y a une balle de match à jouer…

Voilà notre preview et n’oubliez pas qu’il y aura à chaque fois 3 papiers pour présenter l’équipe : les joueurs, le pronostic et qu’attendre de l’évolution de la saison. Elle est pas belle la vie, avec une équipe par jour ?
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Analyses