Connect with us

Analyses

Preview Brooklyn Nets – Présentation de l’effectif : Uncle Drew pour faire oublier D-Loading, en attendant le retour de KD

Source photo : Elite Sports NY

C’est parti pour les previews ! Toutes les équipes seront passées au crible et elles seront traitées en trois parties. Nous débutons par la présentation de l’effectif, qui aura pour but de présenter les qualités et défauts du roster.

Arrières

Faire oublier D’Angelo Russell, telle est la mission de Kyrie Irving pour la saison à venir. Après pas mal de critiques reçues lors de son passage aux Celtics, Uncle Drew va vouloir se racheter une image et prouver qu’il peut se fondre dans un collectif comme celui de Brooklyn. Régulièrement touché, on lui souhaite une saison sans pépins physiques, histoire qu’il rappelle à tous le joueur individuel qu’il est. Oui, on parle bien d’un dribbleur fantastique allié à un redoutable finisseur, sans oublier des efforts faits à la création. Le meilleur meneur de la conférence Est ? A lui de le montrer.

Pour compléter le backcourt, Caris LeVert sera certainement aligné à ses côtés. Excellent l’an dernier, il tournait aux alentours des 20 points par match avant sa blessure. Et lors de son retour, l’arrière scoreur a montré de vraies belles choses, avec notamment une excellente série en sortie de banc face aux 76ers malgré l’élimination. Capable de rentrer de gros tirs et de mener l’attaque, il a le potentiel d’un All-Star et cette saison pourrait bien être celle d’un nouveau cap franchi pour lui.

Ailiers

En l’absence de Kevin Durant, Joe Harris et Taurean Prince occuperont logiquement les ailes de Brooklyn. D’ailleurs, cette saison a des allures de casting sur 82 matchs pour les deux joueurs, afin de savoir qui continuera à intégrer le cinq majeur après le retour du double MVP des finales. Shooteur adroit et vainqueur du 3-points Contest lors du dernier All-Star Game, Joe Harris continuera de sanctionner en attaque, sans avoir besoin de beaucoup toucher le ballon, une qualité bien utile quand on joue avec Irving et LeVert.

Taurean Prince lui, jouera certainement poste 4 comme l’a déjà annoncé Kenny Atkinson, et sera régulièrement envoyé en mission défensive, sans oublier sa capacité lui aussi à sanctionner de loin. Une sorte d’homme à tout-faire qui fera beaucoup de bien au collectif des Nets, dans la lignée de ce qu’il a proposé récemment à Atlanta.

Pivot

Il y aura duel sur le poste 5 entre DeAndre Jordan et Jarrett Allen, mais il semblerait que ce soit ce dernier qui soit choisi dans le cinq majeur de l’équipe. Plus jeune et à développer, il va devoir encore progresser sur son nombre de fautes et sur sa lucidité défensive, mais le potentiel est clairement là, lui qui a déjà scotché un certain nombre de superstars de la NBA. Athlétique et utile pour faire du cercle-à-cercle, il doit s’imposer comme le pivot lockdown qu’il aspire à devenir.

Banc

Comme l’an dernier, Spencer Dinwiddie devrait avoir droit à sa trentaine de minutes sur les parquets, et il pourrait bien aussi finir les rencontres, normal quand on voit tout le bien que le combo guard fait au collectif New-Yorkais. DeAndre Jordan devrait avoir aussi pas mal de temps de jeu, lui qui servira de mentor à Jarrett Allen. Utile pour stretcher, Rodions Kurucs sera lui aussi très utilisé par Kenny Atkinson, tout comme Wilson Chandler, récemment acquis. L’effectif est deep du côté de Brooklyn, et ce sera encore plus le cas dans un an quand sa majesté KD sera de retour.

C’est terminé pour la première partie de cette preview, qui vous aura renseigné sur points forts et faibles du roster. Dorénavant, place à la deuxième partie et aux différentes attentes !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Un voyage à gagner à Brooklyn e participant à la bonne cause




SOIRÉE NBA @ TOULOUSE LE 22 OCTOBRE




More in Analyses