Connect with us

Analyses

Preview Atlanta Hawks : un jeune et son mentor à chaque poste, un équilibre presque parfait ?

Source photo : NBA.com

C’est parti pour les previews ! Toutes les équipes seront passées au crible et elles seront traitées en trois parties. Nous débutons par la présentation de l’effectif, qui aura pour but de présenter les qualités et défauts du roster.

Arrières

Annoncé comme un flop par la spécialistes en raisons de son physique et de ses ballons perdus, Trae Young a pourtant brillé pour sa première année. Certes, des défauts sont à corriger mais ses qualités sont présentes. Premièrement, ça dégaine très vite à longue distance et ensuite sa vision de jeu sur pick & roll est excellente pour un jeune joueur. Et en plus d’être bon, Trae Young fait le show ! On notera aussi ses qualités de clutch player !

Trae Young parfois comparé à Stephen Curry, Kevin Huerter est quant à lui quelques fois comparé à Klay Thompson. Il est vrai que l’arrière des Hawks a une vitesse d’exécution assez folle en catch and shoot. C’est un sniper qui allume des bombes de partout. 38% de loin pour son année rookie, fera t-il mieux pour sa seconde saison dans l’élite ? 

Ailiers

Nous continuons avec la jeunesse de cet effectif avec le rookie De’Andre Hunter. Sélectionné en quatrième position de la dernière draft, l’ailier sorti de Virginia semble prêt physiquement afin de devenir au minimum un 3&D correct dès sa première saison. Champion NCAA, De’Andre Hunter va découvrir un autre monde, celui de la NBA. 

En revanche, John Collins connait plutôt bien le monde de la grande ligue. Auteur d’une progression continue, l’intérieur bondissant doit malgré tout franchir plusieurs caps. Le premier, c’est de ne pas se limiter à devenir un joueur très fort uniquement sur pick & roll. Le second, c’est de passer d’une bon joueur à joueur confirmé dans la NBA. 

Pivot 

Sur le papier, c’est sans doute le maillon faible de ce cinq. En effet, Alex Len n’est pas un joueur très hypé, cependant, il fait ce qu’on lui demande, et globalement, c’est un bon soldat, qui n’en fera jamais trop. A partir du moment où le pivot connait son rôle, sait ce qu’il a faire, les Hawks n’auront pas de soucis avec lui et ne seront pas déçus par l’intérieur. 

Banc

Comme à Portland, Evan Turner devrait être le leader de cette second unit. Principal créateur du banc d’Atlanta , il devra mettre ses coéquipiers dans de bonnes conditions afin de ne pas prendre d’éclat par le banc adverse. Ensuite sur les postes extérieurs, les Hawks ont deux shooteurs avec Allen Crabbe et Cam Reddish. D’ailleurs, le rookie formé à Duke pourrait être très intéressant à suivre. A voir aussi si la franchise peut compter sur Chandler Parsons et voir si ce dernier peut enchaîner les matchs.  Atlanta pourra aussi s’appuyer sur les services de l’inusable Vince Carter. Au poste 4, Jabari Parker fut un recrutement intriguant et toutes les cartes sont dans sa main afin de se relancer. Enfin, Atlanta possède Damion Jones en back-up d’Alex Len, un joueur en quête de temps de jeu régulier.

C’est terminé pour la première partie de cette preview, qui vous aura renseigné sur points forts et faibles du roster. Dorénavant, place à la deuxième partie et aux différentes attentes !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews







More in Analyses