Connect with us

Analyses

Portland échappe au pire : Nurkic plante le and one de la gagne, devant le show Dinwiddie !

Source photo : Youtube
Match très compliqué pour les Blazers qui ont failli y laisser leur peau. Une victoire 127-125 avec un Jusuf Nurkic très clutch et avec madame chance dans sa poche !

Portland aura couru derrière le score tout le match et est allé chercher cette victoire. Grâce ou à cause, c’est selon, de la jeunesse des Nets et aussi de la malchance, les joueurs d’Atkinson laissent échapper une victoire assez brutale. Lors de l’action décisive, Nurkic rate son lay-up mais arrive à reprendre son rebond et retente sa chance. And one plus la faute indique l’arbitre ! Les Nets auront bon essayé de revenir au score, le mal est fait dans ce match assez débridé !

La dinde est visiblement mal passée du côté de Portland. Le début de la rencontre en attaque est catastrophique pendant que les Nets font passer Demarre Caroll pour un franchise player. Comme d’habitude, beaucoup de shoots à 3 points avec un Dinwiddie très adroit ! Les hommes de Terry Stotts ont comme trop souvent, trop de difficultés à marquer.
Portland s’appuie une nouvelle fois sur son big three Nurkic – Lillard – McCollum afin de ne pas se prendre une pilule avant de rentrer aux vestiaires !

Déjà que les défenses n’étaient pas au rendez-vous, dans le 3ème quart-temps elles  vont complètement être portées disparues avec un énorme duel inattendu entre Damian Lillard et… Spencer Dinwiddie ! Ils se répondent du tac au tac comme deux vraies superstars et Dame aura le dernier mot avec le presque buzzer en shootant de Casablanca. Les Nets craqueront par la suite et même si c’est un rookie, on va devoir être très virulent avec Allen. Malgré 8 points et 9 rebonds à 3/10 au shoot, il s’est montré beaucoup trop soft. Tout d’abord en attaque en gardant la ballon en bas, au lieu de la laisser en l’air, comme un vrai intérieur. En défense c’est guerre mieux. Certes il aura été un bon intimidateur, notamment sur Damian Lillard, cependant il a fait trop de fautes d’inattention. Un match plein d’enseignements pour lui.

Encore une fois le trio Nurkic – Lillard – McColllum a été incroyable avec 89 points !! Hormis Evan Tuner à côté, c’était bien faible et malgré 127 points, l’attaque reste faible. Imaginez si un de ces gars  n’avait pas performé. La manière n’a pas été là pour les Blazers et leur confrontation face à leur alter égo (Washington) lors du prochain match s’annonce explosive.
Brooklyn perd ce match à l’expérience. 50% au shoot, 40% à 3 points, super collectif, seulement 9 pertes de balle et surtout beaucoup de regrets, avec le manque d’un closer en fin de match ! Il faudra se rattraper contre Memphis !

On ne va pas se plaindre d’un match à cette heure ci. Pas de défense mais beaucoup d’attaque. Cela change beaucoup du dimanche, très clairement !

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

More in Analyses