*
Connect with us

Analyses

Free Agency : le top 5 des meneurs de jeu disponibles !

Source photo : YouTube

La free agency commence bientôt, l’occasion pour TDD de faire un petit top 5 poste par poste, comme chaque année. On débute par du lourd, par des All-Stars, par les meneurs tout simplement. Nous retrouvons bien évidemment des joueurs comme Kyrie Irving ou encore Kemba Walker.

1) Kyrie Irving

Même s’il ne sort pas de sa meilleure saison et qu’il a désormais une mauvaise image en tant que leader, Kyrie Irving reste pour autant le meilleur meneur free agent, et toutes les informations indiquent que le meneur va partir de Boston pour Brooklyn (ou Los Angeles). Passoire en défense, trop fort en attaque, Uncle Drew s’en fiche de l’équilibre et vit que par l’attaque. Après une saison compliquée en tant que leader, Kyrie Irving doit se racheter et c’est probablement un défi que le meneur s’est lancé et c’est pourquoi les Nets semblent favoris pour l’accueillir. A 27 ans, l’ancien meneur doit profiter de son prime et il doit peut-être prendre la plus grosse décision de sa vie.

Statistiques 2018/19 : 23.8 points, 5 rebonds, 6.9 passes

2) Kemba Walker

Comme Kyrie Irving, Kemba Walker est dans son prime et doit prendre la plus grosse décision de sa vie. C’est surtout au choix qu’il va faire face : la loyauté, l’argent, jouer pour MJ et des rares qualifications en playoffs ou enfin connaître les frissons en post-season avec moins d’argent certes (mais il en aura pas mal quand même) et d’ailleurs s’il part, les Hornets le comprendront très bien. Les rumeurs prennent la direction de Charlotte, cependant, le meneur a d’ores et déjà qu’il sera très attentif aux discours que lui feront les équipes lors des rendez-vous. Dallas, New York et Los Angeles ont manifesté un intérêt.

Statistiques 2018/19 : 25.6 points, 4.4 rebonds, 5.9 passes

3) D’Angelo Russell

Le problème pour D’Angelo Russell, c’est qu’il sort de sa meilleure saison en carrière avec une sélection au All-Star Game à la clé, qu’il a énormément prouvé mais par contre, le meneur n’a pas son destin en mains sachant qu’il est restricted free agent. Et son destin semble lié à celui de Kyrie Irving puisque si ce dernier arrive, DLo pourrait en être la conséquence principale. Néanmoins pas besoin de s’inquiéter car plusieurs équipes sont prêtes à foncer, comme les Pacers ou encore les Wolves. Finalement, le plus dur pour le gaucher sera de confirmer l’année prochaine…et ce sera probablement dans un cadre différent que celui de Brooklyn.

Statistiques 2018/19 : 21.1 points, 3.9 rebonds, 7 passes

4) Derrick Rose

L’histoire de Derrick Rose est incroyable. En un an, le meneur a connu une résurrection extraordinaire, marquée par son match à 50 points. Si un poste de titulaire semble plutôt difficile à acquérir pour D-Rose, le MVP 2011 peut néanmoins trouver une belle place de sixième homme chez un contender. Un retour à Chicago n’est pas impossible mais ça reste peu probable compte-tenu des objectifs des Bulls. Alors que va faire Derrick Rose ? Prendre le meilleur contrat sur le long terme ? Prendre le plus gros salaire ? Prendre le meilleur rôle ? Prendre la meilleure équipe ? D’autant qu’il reste quelques doutes pour savoir si sa saison était un one-shot, notamment sur sa réussite extérieure.

Statistiques 2018/19 : 18 points, 2.7 rebonds, 4.3 passes

5) Patrick Beverley / Darren Collison

Impossible de départager les deux joueurs, qui ont un impact sur les matchs assez fort, malgré un scoring limité. Grâce à leurs défenses et à leurs adresses extérieurs, Patrick Beverley et Darren Collinson sont des 3&D tellement utilises à leurs équipes. Clairement, pour les contenders, ce sont deux joueurs qui ne prendront pas un gros contrat (enfin normalement car certaines rumeurs font peur avec le bulldog des Clippers). Ils n’ont pas besoin de la balle pour briller. Ce sont des meneurs parfaits pour des équipes qui possèdent deux ou trois All-Stars dans leur équipe.

Statistiques en 2018/19 (Patrick Beverley) : 7.6 points, 5 rebonds, 3.8 passes

Statistiques en 2018/19 (Darren Collinson) : 11.2 points, 3.1 rebonds, 6 passes

Honorables mentions : Ricky Rubio, Terry Rozier, Ish Smith, Isaiah Thomas, Rajon Rondo, Cory Joseph

La liste complète des meneurs free agents est à retrouver ici !

Voilà donc pour le premier épisode des meilleurs free agents à leur poste. Nous avons attaqué avec les meneurs et il y a plusieurs types de joueurs : Scoreurs ou 3&D. Certains sont déjà annoncés sur le départ, certains sont dans l’inconnu et une chose est sûre : on a hâte de connaitre leurs futures équipes !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Analyses