Evan Fournier ravi du retour gagnant de Kemba Walker : "J'étais heureux de le voir sourire à nouveau"
*
Connect with us

Actualités

Evan Fournier ravi du retour gagnant de Kemba Walker : « J’étais heureux de le voir sourire à nouveau »

Source Photo : Getty Images

De retour contre les Celtics après plusieurs semaines à l’écart du groupe, Kemba Walker n’a pas manqué son comeback. Malgré la défaite, Evan Fournier est content pour son coéquipier et son équipe.

Avec Immanuel Quickley dans le protocole sanitaire et un Derrick Rose blessé, Kemba Walker a pu rejouer avec les Knicks pour la première fois depuis le 26 novembre. Hasard du calendrier, New York affronte Boston, l’ancienne franchise de Kemba et aussi celle d’Evan Fournier. Pour leurs retrouvailles avec le TD Garden, les deux hommes ont brillé : 29 points, 6 rebonds et 3 passes décisives pour le meneur et 32 points, 5 rebonds, 3 passes décisives et 2 interceptions pour le Français. Malheureusement pour les New-Yorkais, la blessure d’Evan Fournier et la sixième faute de Kemba Walker ont privé les Knicks d’un bon dernier quart-temps et donc de la victoire. A la peine depuis le début de saison, Kemba Walker attendait désespérément sa nouvelle chance. Tom Thibodeau répétait qu’il jouerait uniquement en starter et pas en sortie de banc. Le protocole sanitaire a au moins eu le mérite d’aider le meneur à retrouver le parquet et la joie de jouer au basket en NBA. Une joie partagée par Evan Fournier, son coéquipier et ami, satisfait de le voir réintégrer le groupe.

61 points à 21/44 au tir et 9/21 à trois points pour le duo Kemba Walker – Evan Fournier face aux Celtics. 29 points à eux deux dans le troisième quart-temps.

« J’étais heureux de le voir sourire à nouveau. On s’entend très bien parce que je pense que nous avons tous des styles de jeu complémentaires. »

Kemba Walker et Evan Fournier se sont retrouvés ensemble pour la première fois aux Celtics, à la dernière trade deadline lorsque le Français a été envoyé à Boston en provenance d’Orlando. A l’été suivant, Fournier était agent libre, Walker a été transféré puis coupé et les deux hommes ont rejoint les Knicks pour former une équipe plus que sexy sur le papier. Ils sont dans le même vestiaire depuis seulement un an, mais ils ont développé une réelle complicité sur et en dehors des terrains. Si les deux New-Yorkais retrouvent leur meilleur niveau, ce backcourt pourrait faire du sale en NBA.

Le retour de Kemba Walker fait plaisir à voir et pas seulement à Evan Fournier. Les Knicks en quête de régularité depuis le début de saison espèrent pouvoir compter sur le Walker que l’on connaissait aux Hornets pour lancer une série de wins.

Quand Evan Fournier se prend pour James Harden : une défense fantôme que même le barbu n’aurait pas osé à son prime

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods




More in Actualités