Une première dans le cinq de départ brillante pour Jonathan Kuminga : le Congolais combine talent et sérénité
*
Connect with us

Actualités

Une première dans le cinq de départ brillante pour Jonathan Kuminga : le Congolais combine talent et sérénité

Source Photo : AFP

Sans les titulaires à Toronto, les petits jeunes de Golden State ont pu avoir un peu de temps de jeu face aux Raptors. Une occasion parfaitement saisie par le rookie Jonathan Kuminga.

Pas de Stephen Curry, pas de Draymond Green, pas d’Andrew Wiggins et pas de Jordan Poole. Les Warriors débarquaient dans le Canada sans grandes ambitions avant de défier les Raptors. Avec une équipe bis, la défaite était attendue, mais un homme a pu se distinguer au cours de ce match, le rookie Jonathan Kuminga. Pour sa première dans le cinq de départ, il inscrit 26 points (meilleur scoreur de GS) à 9/15 au tir et 4/6 à trois points en 36 minutes. Avec un match complet dans les pattes, il a eu l’occasion de dévoiler ce dont il était capable.

« Mon objectif est de driver jusqu’au panier à chaque fois. J’essaie de rester régulier. Si vous me donnez beaucoup d’espace, alors je prendrais un shoot. Mon premier objectif est d’agresser le cercle.« 

Sélectionné en 7ème position de la dernière Draft après un passage par la G-League avec l’Ignite aux côtés de Jalen Green notamment, Jonathan Kuminga n’a pas trop eu la chance de faire ses preuves. Avec une équipe des Warriors de retour aux affaires, le Congolais gratte quelques minutes par-ci par-là. Seulement 20 matchs joués avec 8 minutes de moyenne par match où il inscrit un peu plus de 4 points. Même s’il ne sait jamais de quoi sera fait le prochain match, il est heureux d’avoir atterri à Golden State.

« C’est une excellente situation. Il y a des jours où je rentre et je joue. Il y a des jours où je ne joue pas. C’est juste de l’apprentissage. C’est une longue saison. Il faut donc rester prêt en permanence. J’apprends tous les jours. »

La difficulté pour un Rookie qui évolue avec une équipe de contenders, c’est bel et bien de trouver sa place, même quand on est sélectionné en 7ème position. Ce genre de matchs où l’équipe tourne est l’occasion de se montrer et de prouver qu’il peut apporter au collectif. Le retour de Klay Thompson bouleversera encore le temps de jeu des uns et des autres à Golden Stade. Pour Jonathan Kuminga, avoir un vrai rôle à jouer dans la rotation est déjà une belle mission.

Un seul match aura suffi au Congolais pour montrer de quel bois il se chauffe. Jonathan Kuminga a multiplié son temps de jeu par quatre et n’a pas gâché l’opportunité qu’il avait de l’illustrer. A voir désormais si cela va se concrétiser.

La belle histoire de Jonathan Kuminga : un gamin de 13 ans qui a quitté la maison pour réaliser son rêve

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités