*
Connect with us

Actualités

Tom Thibodeau en extase devant ses rookies : Elfrid Payton, ça dégage quand ?

Source photo : Knicks.com

La rencontre opposant Boston à New-York (hier à 19 heures) a été encore plus effrayante que le film Conjuring au cinéma. On ne sait pas qui était sur le terrain hier mais ce n’était pas Boston et leur prestation a été une horreur. Un non match total et forcément, les Knicks en ont profité. Ils sont différents cette année et ne sont pas à prendre à la légère. Leurs deux rookies se sont montrés pour le plus grand bonheur de Tom Thibodeau. Ce qui annonce un futur changement…? C’est ce que le peuple veut !

105 à 75, ça pique. Le comeback de Kemba Walker a été gâché, celui qui était de retour pour la première fois à 100% depuis… février. Le malheureux n’a pas joué depuis la bulle et quand il y était, « Cardiac Walker » n’était vraiment pas le même à cause d’une douleur. Il a déclaré cette nuit que pour la première fois depuis très, très (très) longtemps, aucun douleur n’était à signaler. Malheureusement, il a pris la tasse à l’image de ses coéquipiers et comme si souvent avec les Knicks, Immanuel Quickley n’a pas mis longtemps à se montrer : 17 points à 7/12 au shoot, 2/4 à 3 points en seulement 21 minutes et un plus/minus de +21 pour les Knicks quand il est sur les terrains. Il peut shooter, envoyer des teardrops, un domaine où il ne cesse de progresser et aussi passer. Qui puis est, l’ancien de Kentucky a cette aisance balle en main pour diriger son équipe et Tom Thibodeau kiffe plus que tout : « Il est rusé. Il peut prendre tous les shoots que vous pouvez imaginer. » Pour autant, est-il capable de gérer une équipe toute entière dès le coup d’envoi ? Telle est la question. Elfrid Payton n’étant pas des plus performants, Quickley pourrait être un bon spot mais à l’image de Lamelo Ball à Charlotte dans le dossier Devonte’ Graham, nous n’en sommes pas encore là. L’important est de finir les matchs et pour l’instant, il les termine !

Ce n’était pas censé être lui le rookie qui devait faire le plus de bruit. Obi Toppin avait été drafté à la 8ème position de la dernière draft mais le malheureux s’est vite blessé. Après deux matchs compliqués depuis son retour de blessure, le natif de Brooklyn s’est montré sous son meilleur jour cette nuit pour le plus grand bonheur des fans : 12 points à 5/8 au shoot, 2/4 à 3 points, 5 rebonds en 17 minutes. Rater 10 matchs de suite n’est pas facile mais son coach s’est montré satisfait et absolument pas surpris : « Il a été formidable au camp d’entraînement. Se blesser comme lui, ce n’est pas une chose facile à gérer – en particulier pour un gars qui est dans la ligue pour la première fois. » New-York a eu un match facile cette nuit, il était ainsi logique de donner un temps de jeu conséquent à tout le monde. Encore fallait-il prendre cette opportunité de la bonne façon. Mais l’équipe a montré de la fierté, notamment en défense. Bloquer les Celtics à 75 points à la fin du match et à 35 à la mi-temps, ce n’est pas donné à tout le monde. Cette victoire fera aussi énormément de bien sur le plan comptable après un run de 5 défaites de suite…

Les Celtics n’ont pas à être aussi (peu) performants que The Walking Dead : World Beyond. Les fans français de la franchise ont dû être déçus de ce qui s’est passé cette nuit. Les Knicks quant à eux, ont réagi de la bonne manière pour casser la série de défaites. Passable cette nuit, Elfrid Payton ne doit pas être aussi mauvais à chaque fois. Tom Thibodeau n’a pas mis longtemps à le bencher dans les fins de match, il pourrait le faire pour le cinq de départ et on surveillera ça de très près.

Zion Williamson montre sa puissance physique en une action : ça mange bien à la maison

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités