Russell Westbrook fait son Kyrie Irving : une player option activée pour se rattraper d'une saison ultra décevante
*
Connect with us

Actualités

Russell Westbrook fait son Kyrie Irving : une player option activée pour se rattraper d’une saison ultra décevante

A l’image de Kyrie Irving qui n’a pas été cohérent cette saison, Russell Westbrook l’a été mais lui c’était surtout sur le terrain. Sans trop de surprise, il active ainsi sa player option pour toucher plein pot cette année et ainsi mieux se rattraper….

Russell Westbrook va continuer d’être riche, très riche. Le meneur de jeu des Lakers a décidé d’activer sa player option selon ESPN. En effet, en activant cette fameuse PO, il touchera 47.1 millions de dollars. Après une saison où il a mal joué, Russ n’avait aucune raison de laisser 47 millions sur la table, d’autant qu’aucune franchise n’allait lui proposer un joli contrat, et encore moins sur le long terme. Les Lakers ont beau essayé de le transférer contre Kyrie Irving selon les rumeurs, le meneur restera bien dans son Los Angeles natal. Le joueur 9x All-Star ira donc jusqu’au bout de son contrat, initialement signé avec le Thunder à la belle époque. Brodie avait signé un contrat de 206 millions de dollars avec Oklahoma City. Quand on voit son niveau aujourd’hui, on peut dire que c’est un beau contrat. Lorsque on observer les joueurs comme Kyrie Irving, John Wall, Kawhi Leonard ou Paul George, peu peuvent se permettre de pouvoir assumer toutes les années d’un contrat à un niveau, d’où l’importance capitale de négocier une player option pour les joueurs. Malheureusement, les équipes en paient le prix fort mais sans ça, elles ne peuvent garder leur joueur star.

Bien avant même la fin de saison, les rumeurs étaient nombreuses concernant Russell Westbrook, quant à un éventuel départ ou non de la cité des anges . C’est fou comment les temps changent. Après avoir passé 11 ans à Oklahoma City, il a connu les Rockets, les Wizards et les Lakers, soit 4 équipes en 4 ans. Il a tourné cette saison à 18.5 points, 7.4 rebonds et 7.1 passes par match mais n’a joué que 21 matchs avec Lebron James et Anthony Davis. On dit merci les blessures. L’objectif initial n’a même pas été atteint, celui des playoffs. Pire encore, les Lakers ont terminé avec 33 victoires et même pas de playin au bout. Forcément, quand tes 3 meilleurs joueurs ne jouent que 21 matchs sur 82 possibles, ça peut poser des problèmes. Russell Westbrook doit ainsi sortir une breakout year pour non seulement remonter dans l’estime des fans des Lakers, mais aussi pour son avenir. Il a l’occasion de prouver qu’il reste une star dans la ligue. Il a montré quelques flashs cette saison écoulée mais pas assez.

C’est ainsi que Russell Westbrook a activé sa player option pour des moyens économiques mais aussi sportifs. Jouer avec Lebron James donne automatiquement la chance de jouer pour le titre mais Russ doit jouer à son réel niveau.

Evan Fournier trashtalké par Michael Jordan devant ses amis : « Et tout de suite, tu comprends que le gars est complètement taré »

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Jalen Brunson serait actuellement plus proche des Knicks que des Mavericks

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités