... ...
... LeBron James Archives - The Daily Dunk - Actualité NBA quotidienne
Connect with us

Internet don’t lie : l’effrayante main de Kawhi Leonard…

C’est parti pour un nouvel épisode d’internet don’t lie. Vous retrouverez ici le meilleur d’internet, des réseaux sociaux et des actions oubliées de la soirée passée.

C’est du gros délire !! Ce n’est pas la première fois que Kawhi Leonard montre ses mains mais c’est un peu comme le crochet de Messi. Peu importe quand on le voit, c’est toujours aussi incroyable. Ceux qui ont les petites mains, passez votre chemin, ça risquerait de vous faire flipper et pas qu’un peu. Le montage avec E.T est d’ailleurs très réussi. Toujours concernant la magie d’internet, on peut voir l’autre montage du soir avec Lebron James, qui reproduit le fameux shoot dans le classique He got game.

On comprend pourquoi le nouveau joueur de Toronto a été deux fois meilleur défenseur de la ligue. On n’aimerait pas être le gars qui se prend une claque de sa part.

Click to comment

Larry Nance Jr prévient les Lakers sur LeBron James « l’étoile du Nord » !

Lors de la dernière trade deadline, Larry Nance Jr avait rejoint les Cavaliers en provenance des Lakers. Ce qui lui avait permis : de jouer les playoffs (désolé fans des Lakers) et de côtoyer LeBron James.

Maintenant que le King a décidé de rejoindre la cité des Anges, les projecteurs seront braqués encore un peu plus sur les Lakers. Si jusqu’à maintenant ils évoluaient dans une atmosphère de reconstruction, les joueurs vont devoir rapidement franchir un cap autour de leur nouveau coéquipier. Un conseil que leur a directement donné Larry Nance Jr :

 » Je leur en ai un peu parlé, je suis toujours très proche de certains d’entre-eux. Je leur ai dit de jouer à leur meilleur niveau, parce qu’il travaille si dur qu’il vous donne envie d’en faire autant. Il est une étoile du Nord pour votre équipe.  » Larry Nance Jr via Sunday Express

Jusqu’à maintenant on l’appelait LeBron James, « le King », « The kid from Akron », « la calvitie de l’Ohio ». Bon ok, pas sûr que le dernier surnom soit réellement validé, mais ce qui est certain c’est que l’étoile du Nord n’était pas encore ressorti. La comparaison faite par Larry Nance n’est pas dénuée de sens, LeBron James est un véritable « guide » pour ses partenaires, qui connait le chemin jusqu’aux finales sur le bout des doigts pour en avoir privé tous ses adversaires de la conférence Est de nombreuses années. Si beaucoup rechignent à imaginer le King accéder de nouveau aux finales NBA cette année, et à raison, le dunkeur fou des Cavs estime que c’est une réelle possibilité.

 » Ils peuvent. Avec LeBron, tout devient possible. Je pense que ce sera une route vraiment compliquée, car 3 des 4 meilleures équipes sont à l’Ouest. Il faudra passer sur Golden State, Houston, OKC, il y a vraiment de gros adversaires. Ce ne sera pas de tout repos. « 

Visiblement, le King semble avoir laissé un gros souvenir en peu de temps à Larry Nance Jr. Que ce soit sur ou en dehors du terrain, LeBron James est intouchable pour son ancien coéquipier, qu’il qualifie de « joueur qui ne mérite aucun hater ».

Accéder aux finales sera un défi extrêmement difficile à atteindre pour les Lakers. Du moins l’an prochain. Car oui, entre l’arrivée de LeBron James et un salary-cap très flexible pour l’été 2019, l’avenir s’annonce brillant à Los Angeles !
Click to comment

Top 10 des Alley-oops de la saison : Lebron se prend pour T-Mac !

Saviez-vous que l’expression « alley-oop » vient du français « allez hop » ? Comment ça on s’en fout ? Bon, par contre les alley-oops en eux-mêmes, ça a déjà plus d’intérêt. Ca tombe bien car la NBA nous fournit le top 10 des meilleures actions de l’an passé. S’il sera dur de détrôner le DeAndre Jordan de 2013 sur Brandon Knight, il y a de quoi se faire plaisir. Les fans de LeBron James peuvent se réjouir, le King y figure à 3 reprises, dont un for himself, comme Dennis Smith Jr un peu plus haut dans le classement. Quant au numéro 1 du classement, les plus observateurs l’auront deviné avec la vignette !

Click to comment

Lebron James en route pour une autre série : « Hoops », nouveau drama bientôt sur vos écrans ?

Hoops : voici le nom d’une série que Lebron James a en tête. Le joueur serait en train de monter sa nouvelle équipe et ça a l’air très lourd puisqu’elle concerne vraiment le basket, comme nous l’a dit society.

Il y a peu, on vous informait qu’une certaine série dirigée par Lebron James aller sortir « Brothery love ». Un scénario qui aura pour but de traiter la vie d’une famille vivant à Philadelphie, et des membres qui possèdent des origines différentes et qui possèdent des demi-frères et sœurs. C’est NBC qui aura les droits et qui devrait diffuser cette série, même s’il n’y a pas d’autres informations à ce sujet.
Cette fois-ci, ce n’est qu’un projet en cours mais il sera d’autant plus intéressant puisqu’il s’agit d’une série sur le basket, tout en ayant un côté drama. 

Intitulé Hoops, il s’agira d’une ancienne star WNBA, qui reviendra chez elle, afin de coacher l’équipe masculine NCAA. La tâche sera ardue plus que prévu, d’autant que l’ancien coach est en plein scandale sexuel. Encore ici, on veut Lebron James s’attaquer à des sujets sensibles. Il travaillera Elizabeth Banks ou encore Jennifer Cecil qui a travaillé pour des séries comme brothers and sisters, one tree hill ou encore Notorious. Un projet qui arrivera au bout, en attendant, Lebron James est vraiment actif dans le monde de l’audiovisuel !

On vous tiendra bien sûr de l’avancée du projet et on est certains qu’il aboutira. En tout cas, le sujet est tout trouvé, surtout que le scandale sexuel a fait beaucoup débat en université ces derniers temps…
Click to comment

Internet don’t lie : Le dunk irréel du jour !!

C’est parti pour un nouvel épisode d’internet don’t lie. Vous retrouverez ici le meilleur d’internet, des réseaux sociaux et des actions oubliées de la soirée passée.

Pendant que les Parisiens se régalent du NBA Crossover, auquel on a eu le plaisir de participer depuis hier soir, les dunks pleuvent sur les playgrounds du monde entier. Ca commence avec l’inévitable Jordan Southerland, qui a franchi un nouveau palier et claque maintenant des 360° entre les jambes ! Plus classique, mais tout aussi impressionnant, Bronny continue de prouver qu’il a bel et bien hérité des capacités athlétiques de papa. D’ailleurs, LeBron James est définitivement dans une autre planète : c’est désormais avec un short Versace que le King se permet de dominer ses adversaires. Ca devrait compter au moment de débattre du GOAT…ou pas !

Pour ceux qui ne savent pas quoi faire du Week-end, le NBA Crossover est présent jusqu’au 16 septembre. La rentrée est récente, l’excuse des devoirs n’est pas tolérée.

 

Click to comment

Internet don’t lie : Stephen Curry en visite à Paris pour Under Armour !

C’est parti pour un nouvel épisode d’internet don’t lie. Vous retrouverez ici le meilleur d’internet, des réseaux sociaux et des actions oubliées de la soirée passée.

Oui, Stephen Curry est bien en visite dans la capitale Française ! Pas spécialement pour faire du shopping, non, le meneur des Warriors est avant tout là pour un évènement avec son équipementier Under Armour. L’occasion idéale pour accorder de nombreuses interviews et donner quelques cours sur son arme : le shoot. Si LeBron James était lui aussi présent à Paris il y a peu de temps, c’est dans un tout autre délire qu’il est désormais. Meilleur joueur de la NBA, père exemplaire et acteur important de sa communauté, il ne manquait qu’une ligne à son CV : boire des shots de tekila cul-sec. C’est désormais chose faite chez Ellen DeGeneres en compagnie de Tatum (Channing, pas Jayson).

Mais attention, c’était une nouvelle fois pour la bonne cause. Ah ben, King jusqu’au bout hein.

 

Click to comment

Preview Cleveland Cavaliers – 2ème partie : les playoffs sur 2K, c’est bieng

C’est le moment de préparer la saison, ainsi, The Daily Dunk vous livre sa preview de chaque équipe, du premier au dernier. Prêts pour une saison de folie ?

Cleveland est dans de beaux draps. Lebron James est parti et avec lui, tous les espoirs de finales NBA ou même de playoffs, se sont envolés avec lui. Pour autant, c’est bien moins dramatique qu’en 2010, où l’équipe ressemblait au désert après le combat entre Sangoku et Végéta. Avoir perdu Lebron James c’est dur, mais cette fois-ci, il y a un All-Star confirmé en la personne de Kevin Love, et non l’escroquerie Mo Williams. Là aussi, il y a une perle à la draft avec Collin Sexton. Peut être bien moins talentueux que Kyrie Irving, qui était drafté en plus, un an après le départ de Lebron, Cleveland peut construire sereinement. Un jeune joueur plus leader, plus féroce que « Uncle Drew » au même âge. Tyronn Lue tentera aussi de faire travailler les plus jeunes comme Osman, Nance Jr ou Hood. Une 12ème place à l’est qui peut paraître dur mais Bron manque déjà.

Voilà notre preview et n’oubliez pas qu’il y aura à chaque fois 3 papiers pour présenter l’équipe : les joueurs, le pronostic et qu’attendre de l’évolution de la saison. Elle est pas belle la vie, avec une équipe par jour ?
Click to comment

Lebron James va sortir une série inspirée de Ben Simmons : promis, ce sera pas sur le shoot à 3 points

Une bonne nouvelle est arrivée ! Lebron James va sortir une série et son ami Ben Simmons l’a beaucoup inspiré ! C’est cool d’être pote avec Bron.

Le numéro 23 est venu à Los Angeles pour essayer de gagner des titres mais pas que. Lebron James est aussi venu dans la cité des anges pour étoffer un peu son business et notamment dans le cinéma et les séries. Il avait déjà commencé, en sortant une série de documentaires. Elle avait été diffusée sur showtime et était constituée de trois parties : « Shut up and dribble ». Ce nom ne fut pas un hasard puisqu’il fait suite au clash qu’il y a eu en février dernier. Une journaliste de Fox News avait déclaré en antenne et en direct « shut up and dribble » à  Lebron James, qui avait critiqué ouvertement le président des Etats-Unis, Donald Trump.

Cette fois-ci elle sera intitulée « Brotherly Love« . Doté d’un nom moins dans le dramatique, la série aura pour but de traiter la vie d’une famille vivant à Philadelphie, et des membres qui possèdent des origines différentes et qui possèdent des demi-frères et sœurs. C’est NBC qui aura les droits et qui devrait diffuser cette série, même s’il n’y a pas d’autres informations à ce sujet. Ben Simmons aura été la muse de Lebron James. Vivant à Philadelphie, il est natif d’Australie avec deux parents d’origines différentes et étant enfant de 4 demi-frères et sœurs. Pour ce qui est d’une série sur le shoot à 3 points de Ben Simmons, on laisse le soin aux twittos d’écrire le scénario !

En attendant, Lebron James installe tranquillement son royaume audiovisuel sur Los Angeles. On espère qu’il produira d’ici peu une série sur le basket pur…
Click to comment

Une année de « pilot » pour les Lakers : Lebron ne considére pas « L.A » comme un candidat au titre !

Dans moins de deux semaines, la pré-saison va commencer. Si elle peut paraître naze pour beaucoup de fans, elle sera intéressante à suivre pour tous, puisque la populace voudra voir un certain Lebron sous le maillot des Lakers.

Lebron James avec le maillot purple and gold, il faudra s’y habituer et pour les fans des Cavs, il faudra se mettre sous la pluie pour que les larmes ne soient pas visibles. L’équipe de Los Angeles possède une bonne équipe, même si ça manque de stars. Lebron James bien sûr mais ajoutez y Rajon Rondo, Lance Stephenson, Javale McGee ou encore Michael Beasley pour ne citer qu’eux. Comme le dit si bien Lebron James, en tant que jeune équipe, il faut s’améliorer tous les jours. A 34 ans, il a signé pour un contrat de 4 ans. Ce n’est pas une saison test mais une saison où il faut préparer l’avenir. L’objectif en premier lieu, c’est de ramener l’équipe en playoffs, afin que les différentes superstars libres de tout contrat l’été prochain, veuillent venir à la cité des anges.
Lebron James l’avoue lui même quand il a été interrogé par Remi Reverchon de BeIN :

« Il y a beaucoup de candidats au titre mais il ne peut y avoir qu’un champion. C’est les Golden State Warriors. Mais vous avez de très bonne équipe avec Houston, qui est vraiment bon, OKC, Boston Celtics, Philadelphie Sixers, Toronto Raptors. Il y a beaucoup de candidats au titre. »

Il n’a donc pas cité les Lakers, qu’il considère sans doute pas encore prêt pour le titre. Car habituellement, il n’hésite pas à déclarer que son équipe joue le titre et rien d’autre. C’est tout un processus qui recommence pour le numéro 23, qui n’a sans doute pas eu d’équipe aussi faible depuis 2007.
Et comment lui donner tort, quand on voit le recrutement des Warriors, avec Demarcus Cousins qui est un joueur de Golden State, en plus des 4 All-Stars. Même chose pour Toronto ayant recruté Kawhi Leonard et le trio OKC/Boston/Philadelphie qui sont sur la continuité ! On ne lit pas encore dans l’avenir mais que ça va être bizarre de voir sans doute, Lebron James ne pas aller en finale NBA. Il est quand même sur une série incroyable avec 8 finales de suite avec Miami puis Cleveland.

On verra bien si les Lakers iront en finale ou pas mais à l’heure actuelle, ils n’ont pas le niveau, les joueurs, afin d’être considérés comme un candidat au titre. Il n’empêche que Los Angeles sera l’équipe la plus attendue de la ligue.
Click to comment

The Daily Video : 25 minutes d’interview de Lebron James lors de son passage dans le 93

Pas de NBA ce soir ? Pas de problème ! Pour les nouveaux, The Daily Video est une chronique quotidienne qui débarque, pour vous occuper quand il n’y a pas de NBA.

Car chez The Daily Dunk, nous sommes des BG, gros méa culpa de notre part. Alors que nous avions regardé Clique TV et donc l’entretien avec Lebron James d’une dizaine de minutes sur canal +, nous avons appris par le boss de Clique TV lui même qui nous a contacté via Twitter, qu’il y avait bien une version longue de plus de 20 minutes. Ainsi, on vous laisse kiffer et le résultat en vaut la chandelle car l’interview est bien plus fournie et on espère que comme nous, vous allez l’adorer. Un bon petit paquet de chips et un verre de rosé et c’est parti pour kiffer l’interview Mouloud x Lebron !

Intitulé « I’m the greatest », on vous laisse deviner pourquoi. Et pour ceux qui n’ont pas apprécié la version courte, la version longue offre une tout autre vision, et d’ailleurs, bon visionnage à vous !

Click to comment