Connect with us

Analyses

Road to All-Star Game : est-ce que le duc Nikola Vucevic pourra créer l’exploit ?

« Road to All-Star game ». une série que vous permettra de voir quels joueurs peuvent prétendre à être All-Star. Les confirmés ne passeront pas par cette case car nous allons surtout nous intéresser aux seconds couteaux. Entre ceux qui méritent et ceux qui peuvent créer la surprise, il y a un paquet de joueurs !

Il donne quoi cette saison ?

Stats au 31 décembre de Nikola Vucevic : 20.5 points, 12.1 rebonds et 3.7 passes, 53.2% au shoot et 37.9% à 3 points

Depuis maintenant deux saisons, « Nik » n’était plus le même. Ce n’était pas l’amour fou avec Frank Vogel, sans parler des blessures et c’est logiquement que ses chiffres ont chuté. L’histoire a bien changé avec Steve Clifford. L’ancien coach des Hornets utilise à merveille son joueur. Il n’a peut être pas tous les systèmes mais à l’image de Nikola Jokic de Denver, tous les ballons passent par lui. Il est la pierre angulaire du fond de jeu de son équipe et les chiffres le prouvent. S’il n’évolue pas à un haut niveau, Orlando perd très souvent. Il joue vraiment comme un All-Star et on ne peut pas lui demander de faire autre chose individuellement. Certes mieux défendre mais à l’intérieur à l’est, il n’y a pas un pivot hormis Jojo, capable d’évoluer à un meilleur niveau que le sien. Il aurait été facile de croire qu’il ne s’adapte pas au small ball mais avec son joli 37.9% à 3 points, il fait plus que le taff.

Que doit-il faire pour être All-Star ?

Il ne serait pas impossible de le voir au all-star game, même si Orlando n’est pas dans le top 8. Bien entendu, histoire de valider son ticket pour le match des étoiles, il faudra clairement tout faire pour que le Magic intégrer cette fameuse 8ème place et il y a clairement la place. Les siens ont enchaîné 4 défaites de suite et ça va bien mieux depuis avec deux wins de suite et notamment une hier contre Detroit, grâce à un Evan Fournier très clutch. Comme son idole Booba, Nikola Vucevic ne devrait pas faiblir sur la durée. C’est d’ailleurs peut être un point faible pour le ASG car il n’a pas vraiment de « big performance » dans son CV cette saison. Il y aura juste eu ce mach à 36 points à Los Angeles. L’idéal sera de tout casser face à un concurrent direct. Justement, Orlando n’est qu’à 0.5 match des playoffs. Leur cible ? Les Pistons justement. L’équipe de Dwane Casey est en galère totale et ce sera aux floridiens d’en profiter.
Vucevic devra jouer comme un All-Star car le mois de janvier est éprouvant. Hormis Chicago, il devra affronter des équipes qui sont dans le top 8 ou alors à 50% de victoires. Rien de tel afin de prouver sa valeur.

Tous les joueurs ne peuvent pas aller au All-Star Game. Comme tous les ans, ce sera quelque chose de très compliqué de choisir et il y aura forcément des déçus. C’est la tarot quand on veut faire partie de l’élite.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Analyses