*
Connect with us

Anecdotes

Quand Michael Jordan s’entraînait en cachette avec les Warriors

Michael Jordan n’aurait sans doute jamais pu remporter 6 titres de suite. Après son 3ème championnat NBA gagné en 1993, il avait besoin d’un break. Après le meurtre de son père, le cœur n’y était plus et c’est à ce moment qu’il annoncera sa retraite, quelques jours avant la saison. L’amour du jeu fut trop grand puisque de longs mois après, il revint vers le basket et les Warriors ont énormément à voir avec ce comeback.

Et oui, la NBA n’est pas la seule ligue à avoir vécue le lockout, la MLB (baseball) aussi. Michael Jordan ne le savait pas mais cela influera sur sa carrière sportive. Chicago reste chez lui et ses anciens coéquipiers essayent de le convaincre de revenir dans la ligue, plus précisément chez les Bulls. On ne parlera pas aujourd’hui du légendaire « I’m back » mais des mois qui ont précédé son comeback. Bien avant ça, il y fait un voyage du côté d’Oakland, qui va influer sur sa décision. Il profite donc du lockout en MLB pour se tester et appelle son ami et ancien coéquipier, Rod Higgins, alors assistant. Avec l’aval de Don Nelson, le coach de l’époque, MJ va s’entraîner avec les Warriors. Tim Hardaway, star de l’époque, raconte :

« Je pourrais avoir des ennuis pour cela », a déclaré Hardaway, via NBC Sports Chicago. « [Jordan] et Rod Higgins sont de très très bons amis. Il est venu s’entraîner avec nous deux ou trois fois. »

Michael Jordan était quand même assez vieux mais il voulait se tester. Pouvait-il rivaliser avec les meilleurs ? Air Jordan voulait absolument jouer contre Tim Hardaway et Latrell Sprewell. Ce dernier allait devenir la star de la ligue et la référence à son poste. C’était en tout cas le bruit à l’époque. Une jeune joueur agressif, rapide, explosif et athlétique. Parfait pour un MJ passant aisément la trentaine. La légende des Bulls voulait absolument se mesurer face aux stars des Warriors :

« MJ voulait vraiment jouer contre Hardaway et Sprewell, parce que Sprewell était le nouveau« problème», pour ainsi dire, en terme d’arrière. Une fois que Michael s’est échauffé, vous pouviez dire que son objectif était essentiellement de botter le cul de  Spree et Tim et à trashtalk… il a dominé Spree. »

Le reste appartient à l’histoire, Michael Jordan revient quelques mois plus tard. S’il échouera en demi-finale lors de la saison de son retour, il gagnera les 3 prochains titres avant de prendre sa 2ème retraite.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Anecdotes