......
...Preview Golden State Warriors - 1ère partie : Le threepeat ou...le choke ? - The Daily Dunk - Actualité NBA quotidienne
Connect with us

Analyses

Preview Golden State Warriors – 1ère partie : Le threepeat ou…le choke ?

Source photo : NBA.com
C’est le moment de préparer la saison, ainsi, The Daily Dunk vous livre sa preview de chaque équipe, du premier au dernier. Prêts pour une saison de folie ?

Arrières

Il y a des joueurs qui n’ont plus grand chose à prouver, et c’est le cas de Stephen Curry. Meneur incontournable de cette équipe, le chef des Warriors attend les playoffs pour sortir le grand jeu à chaque fois. La saison régulière et les records, c’est déjà dans sa poche, sa véritable saison débute…en avril. Cependant, on espère un bon exercice, un peu comme la saison passée avant sa blessure contre la Nouvelle Orleans.

Enfin ! Enfin, Klay Thompson a abandonné son bouc tout pourri et il s’est concentré pour avoir un tête plus présentable. Plus sérieusement, l’arrière n’a certes rien sacrifié depuis l’arrivée de KD, pour autant, il reste bien trop important pour Golden State. Une productivité terrible en catch and shoot, une défense irréprochable…on est pas loin du joueur rêvé pour un coach. 

Ailiers

Critiqué, insulté, et tout ce que vous voulez pour son choix de 2016, Kevin Durant reste malgré tout un joueur extraordinaire…et indéfendable. Et lorsqu’on voit son niveau sur les finales NBA, on peut se dire qu’il est sur la bonne voie pour ne plus être en deuxième position, mais peut-être en première, gare à toi Lebron !

Lui aussi est critiqué pour sa grande bouche (alors que 90% des fans veulent le retour du trashtalking), et pourtant Draymond Green reste l’âme de cette équipe. Un joueur qui n’hésite pas à remettre KD à sa place, à motiver ses troupes en défense, et c’est souvent lui l’élément déclencheur du fameux 3ème quart.

Pivot 

Comme nous nous respectons (et surtout qu’il est out jusqu’à janvier normalement), Boogie ne sera pas le starter au poste 5. Par contre, Jordan Bell fera le boulot à sa place. Encore une trouvaille improbable à la draft qui se retrouvera en joueur majeur de ce roster. Élevé par Draymond Green, le pivot est un energizer. 

Banc

Ses problèmes de dos sont à peu près réglés et c’est cool pour lui, Steve Kerr est toujours le coach des Warriors. Et encore une fois, il peut compter sur une profondeur de banc assez incroyable. Quinn Cook et Shaun Livingston sur les postes arrières, Andre Iguodala sur le poste 3, Kevon Looney et Jonas Jerebko sur le poste 4, et enfin, Damian Jones et DeMarcus Cousins dans la raquette. Cette second unit pourrait limiter aller chercher les playoffs à l’Est. 

Voilà notre preview et n’oubliez pas qu’il y aura à chaque fois 3 papiers pour présenter l’équipe : les joueurs, le pronostic et qu’attendre de l’évolution de la saison. Elle est pas belle la vie, avec une équipe par jour ?
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




More in Analyses