*
Connect with us

Actualités

Paul George, le frère ultime qui a sauvé son meilleur pote NBA de la retraite

Source photo : Sideline

Paul George est un bon coéquipier, quoi qu’on en dise. Il a notamment aidé à recruter le meneur actuel des Clippers, un dénommé Reggie Jackson. Les deux amis ont réussi le goal de beaucoup, autrement dit jouer avec son meilleur pote.

Reggie Jackson ne vit pas la meilleure vie lors de la saison 2019-2020. Pensant retrouver son niveau, il se blesse une énième fois chez les Pistons et ce fut l’une des grandes batailles de sa carrière. Pourtant bon au sein de la ligue, il n’arrive pas à enchaîner et commence une dépression malgré lui, jusqu’à vouloir prendre sa retraite. Paul George va l’aider à remonter la pente. Le meneur a alors 29 ans et est censé être dans la meilleur période de sa vie personnelle et professionnelle mais le mental ne veut plus pousser :

« J’étais prêt à m’en aller, prêt à abandonner. Je pensais que j’allais prendre ma retraite parce que je n’arrivais pas à être en bonne santé.»

C’est alors que Paul George va l’aider, ou devrait-on dire le sauver. Après avoir été coupé par les Pistons, les Clippers signeront Reggie Jackson sur conseil de PG13 mais là encore c’est assez compliqué, avec cette fameuse débâcle en playoffs face aux Nuggets au 2ème tour. Il ne sait pas si la route doit continuer, il hésite vraiment à rejouer et encore une fois chez Paul George, une session shoot va le pousser à rester chez les Clippers, comme le rapportait Ramona Shelburne à l’époque :

Un jour de l’été dernier, alors que Jackson était sur le terrain de la maison de George, Jackson a eu un moment de clarté.

« Il n’avait pas touché un ballon de basket depuis des mois », dit son frère. « Il était avec l’équipe, et cela s’est produit de manière normale alors qu’ils étaient chez P à traîner. « Il a fait quelques shoots et s’est dit: » Je pense que j’adore ça. « Il a pris quelques shoots de plus, et je pouvais voir quand je lui parlais:  » Oh, c’est ça, tu es prêt. »

Une scène banale voire gnangnan mais ce jardin de Paul George doit avoir des pouvoirs encore plus magiques que l’école Poudlard. Les deux hommes ont toujours rêvé de jouer ensemble et c’est rare dans la NBA de voir des best se réunir. Quand il est confiné à Los Angeles, Reggie Jackson… s’entraîne dans le jardin de Paul George car il n’en peut plus d’être enfermé dans sa chambre d’hôtel. PG13 a une seconde maison à Los Angeles et elle est vide. Son pote lui demande s’il peut y aller, pour pouvoir s’entraîner dans son jardin. La star des Clippers accepte :

« Paul avait une résidence secondaire à Los Angeles, et il n’y était pas », a-t-il déclaré l’été dernier. « Je lui ai demandé de pouvoir y aller, juste pour aller shooter » C’était pour sortir de mes quatre murs de ma chambre d’hôtel. »

Avec de gros manieurs de ballons, la bulle fut compliquée pour lui, sachant qu’il n’avait pas beaucoup joué avant la pandémie et il s’est en plus pris le shoot au buzzer de Luka Doncic dans la tronche. Kawhi Leonard, Patrick Beverley, Paul George, Lou Williams, ces quelques mois de compétition ne l’ont pas rassuré, mais au moins il n’était pas blessé. Quand Tyronn Lue a pris l’équipe en main, tout a changé. Reggie Jackson a pris confiance au fur et à mesure de la saison, pour finalement briller en playoffs. Petit à petit, il est monté en puissance. Plus de 15 points face contre les Mavericks, plus de 18 face au Jazz et plus de 20 face aux Suns :

«Au début de la saison, lorsque nous avons prolongé Reggie, notre staff parlait de lui comme d’un potentiel starter, en raison de la façon dont nous voulions jouer avec Kawhi et PG. Et quand Pat Beverley s’est blessé plusieurs fois cette saison et que Reggie a bel et bien pris le relais. Il a fait un excellent travail.

Nos stats avec lui comme titulaire sortaient de l’ordinaire, comme avec Pat, mais offensivement, on a vraiment décollé. Vous savez, dès qu’il est entré dans ce rôle, il a facilité la tâche à PG et Kawhi, il était la source de notre attaque et il n’a jamais cessé de le faire. Je suis juste content pour lui. Il a eu une sacrée année, il faut juste continuer comme ça. » Tyronn Lue

Reggie Jackson a gagné sa place mais Paul George a toujours été là pour l’aider du mieux qu’il le peut. Encore plus que la saison passée, Reggie se devra d’être prêt avec l’absence de Kawhi Leonard.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités