*
Connect with us

Actualités

On ne sait pas où est Kyrie Irving mais Kai Irving discute politique en plein Brooklyn – Denver : les Nets vont devenir fous avec leur meneur star

Les Nets doivent avoir un mental à 99.5/100 pour résister à Kyrie Irving. On le savait déjà un peu avant sa signature. Sa personnalité si rocambolesque allait forcément être difficile à contrôler et cela n’a pas tardé. Quelques mauvais actes de leadership l’an passé mais rien de bien si différent qu’à Boston. Pour l’année 2021, il est passé à un stade supérieur car Kyrie Irving n’a carrément pas voulu prévenir son coach pour son absence. Désormais, le natif du New Jersey n’a pas joué depuis le 6 janvier dernier pour « raisons personnelles ». Les nouvelles le concernant sont plutôt rares.. avant cette nuit. A ce moment du match, les Nets perdent de 15 points et le 1st pick de 2011 fait son apparition sur Twitter via un screen où il participait à une levée de fonds pour la candidate au poste de procureur… Bien loin des terrains de basket.

On est passé du tout au rien en à peine 24 heures concernant le dossier Kyrie Irving, qui est digne des plus grandes heures de Sherlock Holmes. Les premières rumeurs annonçaient le meneur de jeu en partance pour Toronto… pour aller faire la fête avec Drake. Quelques heures plus tard, une info cette fois avérée, avait montré la star de Brooklyn en compagnie de sa sœur et son père (et d’autres invités) en train de fêter leur anniversaire. Ces informations se rajoutent au fait que Kyrie Irving avait raté plusieurs matchs mais tout était de parti de l’événement du capitole. Comme quoi, il ne crosse pas que sur le terrain. On est ainsi un peu perdu à travers toutes ces rumeurs et seule une explication de l’intéressé pourra éclaircir cette zone d’ombre. Mais le plus WTF dans le drama Kyrie Irving, c’est ce qui s’est passé cette nuit. Oui, les Nets ont gagné et ce qu’il faudra retenir pour leurs fans. Kevin Durant a d’ailleurs été injouable : 34 points à 12/18 au shoot, 9 rebonds, 13 passes et même le dagger de la nuit sur le pauvre Will Barton. C’est son premier shoot clutch de la saison. Sauf qu’à la mi-temps, les Nets étaient en train de se faire monter en l’air, en étant menés  de presque 20 points. Et puis là, sortie de nulle part, le rookie de l’année 2012 débarque sur twitter sans prévenir. Non, ce n’était pas pour supporter son équipe via les réseaux sociaux…

Dans une visioconférence zoom, publiée sur twitter, le meneur était présent avec une flopée de personnes. Il participa à une levée de fonds pour la candidature au poste de procureur de Manahattan, Tahanie Aboushi. L’actrice Cynthia Nixon faisait aussi partie du lot. Mais ça, les Nets n’en ont que faire. Les « affaires » sortent de tous les côtés et tout ce qu’ils veulent, c’est que leur meneur de jeu revienne au plus vite et faire la une plutôt pour leurs performances que les dingueries de leurs joueurs en dehors des terrains. Sean Marks, le boss des Nets ne noie même pas le poisson. Ce n’est pas à lui d’expliquer ce que fout son meneur« Kyrie aura l’opportunité de parler de son absence quand il sera prêt à le faire. » D’abord inquiet dans un premier temps vis à vis de ses « raisons personnelles », la tension est en train de monter et elle est palpable, même auprès de ses coéquipiers. De plus, avec sa « petite fête », Kyrie Irving ne reviendra pas de sitôt, ayant enfreint les règles sanitaires. Pour l’instant, les Nets et la NBA enquêtent (comme pour James Harden il y a quelques semaines) sur l’anniversaire de sa sœur et de son frère et il ne reviendra pas avant lundi minimum.

Voilà où en est donc la situation de Kyrie Irving. S’il peut faire des visios, l’ancien pensionnaire de Duke est bien capable de faire des matchs NBA. C’est pas comme si c’était son métier. Qu’il pense bien faire ou non, sa réputation est en train d’en pâtir. L’australien de naissance réalise pourtant une sacrée saison : 27.1 Points à 50.4% au shoot, 42.6% à 3 points, 5.3 rebonds et 6.1 passes décisives par match. Le problème est que le combo blessés (Spencer Dinwiddie), le Covid (Kevin Durant), nouveau groupe et nouveau coach ne permettent pas d’avoir une grosse marge de manœuvre. Les Nets ont un bilan de 6 victoires et 6 défaites. Bien trop peu vu le talent du groupe…

John Wall découpe James Harden après sa sortie : l’ambiance toxique de Houston ne connait pas de répit

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Le grand retour de Kyrie Irving, San Antonio et Golden State se testent et Damian Lillard commence à se sentir seul

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités