Connect with us

Actualités

John Wall découpe James Harden après sa sortie : l’ambiance toxique de Houston ne connait pas de répit

Un peu plus tôt dans la matinée, James Harden avait décidé de jouer franc jeu. Pour lui, l’équipe n’est pas assez forte et bien qu’il aime cette ville plus que tout, il leur a tout donné mais leurs chemins doivent se séparer. John Wall a tenu à répondre à sa déclaration et forcément, il y a de l’eau dans le gaz. Bien qu’il savait que son ami voulait partir, entendre que le groupe n’est pas assez bon ne doit pas faire plaisir. Cela faisait bien longtemps que les fans des Rockets n’avaient pas connu un groupe si peu collectif et surtout aussi peu performant. L’ambiance toxique règne et hormis un trade de James Harden, difficile de voir une porte de sortie.

Dans la nuit de mardi à mercredi, les Rockets ont donc pris cher face aux Rockets. Seulement 17 points d’écart mais l’écart a été bien plus conséquent. Le match a pris le chemin du blowout après seulement quelques minutes. Houston a pour l’instant un bilan de 3 victoires pour 6 défaites. John Wall a terminé à 10 points à 5/13 au shoot ainsi que 3 balles perdues. James Harden finit à 16 points à 5/16 au shoot. Difficile dans ces conditions de ne repartir avec la victoire, surtout contre le champion en titre. Le calendrier ne va pas être plus facile pour autant, back to back contre les Spurs (dans deux jours), une autre équipe en forme du moment (3 victoires sur les 4 derniers matchs). L’ambiance doit être délétère après la sortie de James Harden et histoire d’avoir encore plus de piquant que dans les feux de l’amour, John Wall a décidé de répondre à son collègue par micro interposé :

« Comme je l’ai dit à tout le monde ce soir, quand du 1er au dernier gars, tout le monde est sur la même longueur d’onde et qu’ils se donnent, tout ira bien. Mais quand vous avez certains gars dans tout ça qui ne veulent pas adhérer, ca va être dur de faire quelque chose de spécial. Ca fait mal.

Cela ne fait que neuf matchs. Allez, mec [en parlant de James Harden] tu veux sauter de la falaise après neuf matchs? « 

Bonjour l’ambiance dans l’avion en allant à San Antonio. Ces deux lascars ne seront sans doute pas assis cote à cote. Après avoir été lâché par Washington, John Wall a sans doute les nerfs pour être à nouveau dans une situation cocasse. Toujours dans la même conférence de presse, il avoue que sa relation avec James Harden est compliquée : « Ça a été un peu difficile, je ne vais pas mentir à ce sujet. Je ne pense pas que ça ait été le mieux possible. C’est tout ce que je peux dire. » Et comment ne pas penser à Stephen Silas dans ce drama ? Lui qui a défendu James Harden depuis le jour 1, se retrouve lâcher publiquement, c’est un enfer impossible et il faut pourtant continuer à coacher et être performant. Le Front Office a les armes en mains pour dégainer. Plus tôt sera le mieux avant que la situation dégénère et qu’il ne récupère vraiment rien en échange de leur star.

Lebron James se fout des Rockets : le 3 points à la Stephen Curry, il est là que pour le show

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités