*
Connect with us

Actualités

Les nouvelles règles Covid-19 pour les joueurs NBA

Les règles étaient déjà nombreuses mais visiblement pas assez pour tout faire afin que les joueurs ne soient pas en danger. En effet, plusieurs joueurs ont été testés positifs, d’autres ont été cas contact. De plus, pas mal de matchs ont été annulés, il fallait ainsi tout faire pour renverser la tendance. La NBA a proposé d’autres règles et même pour des joueurs millionnaires, ce n’est pas évident de pouvoir toutes les respecter. C’est une sorte de confinement, les voyages en plus. La grande question est de savoir si tout le monde jouera le jeu, n’est ce pas George Hill ?

La NBA et la NBPA ont ainsi lâché un communiqué cette nuit pour les « changements ». Aller faire du shopping ? Jouer avec son enfant au parc ? Aller faire des karaokés avec tata ? Il faut tout de suite oublier. En effet, pendant les deux prochaines semaines minimums, les joueurs auront interdiction de toutes les activités possibles. Il leur sera obligatoire de rester à la maison. La seule raison pour laquelle les joueurs NBA pourront sortir concerneront les activités basket (et les situations urgentes). Les seuls contacts autorisés sont avec la famille proche, les personnes qui travaillent à la maison (chef, femme de ménage etc). Concernant les voyages à l’extérieur, les joueurs et le personnel des équipes devront rester dans leur chambre et ne pas en sortir, hormis pour les activités basket. Ils ont aussi l’interdiction de parler avec d’autres personnes hors de l’hôtel.
Comme dirait Arsene Wenger, la causerie d’avant match sera spéciale. Elle ne durera que 10 minutes et chaque joueur doit porter un masque. Toutes les réunions ou autres RDV, devront se faire à l’extérieur, par exemple sur le terrain ou dans un endroit validé par la ligue (pour un espace de 2 mètres entre chaque personne). Là encore, la présence des masques est obligatoire.

La NBA panique à son tour : le coronavirus est dans toutes les têtes, la  ligue publie un communiqué

La NBA c’est aussi un sport de traitements. Ainsi tous les soins tels que les massages, la récup etc seront légèrement modifiés. Chacun devra porter un masque et au lieu des petites salles prévues, ces séances devront être réalisées dans de grandes salles et chacun devra bien sûr porter un masque. Ceux qui ont la mamba mentality, il faut oublier. Il leur sera interdit de venir avec plus de 3 heures d’avance… Limiter au mieux l’interaction entre les joueurs avant le match et garder une distance de 2 mètres minimums. Quand la rencontre commence, les joueurs (pas sur le terrain) et coachs se doivent de porter un masque, y compris pour ceux qui rejoignent le banc. Sera mis à disposition des chaises « rafraichissantes », seul endroit où ils ne seront pas obligés de porter le masque. Ils peuvent après rejoindre le banc avec leur masque. Ils sont obligatoires dans le vestiaire, lors des activités de musculation et lors des voyages avec quelqu’un d’autre d’un membre de la famille (pour les coachs aussi). Toute personne visitant régulièrement l’intérieur du domicile d’un joueur ou d’un membre du personnel de l’équipe à des fins professionnelles doit subir un test COVID-19 deux fois par semaine. Pour toute équipe avec un cas de joueur positif ou un cas de membre du personnel à haut risque, la NBA peut exiger que les joueurs et le personnel de l’équipe subissent cinq jours consécutifs de tests en laboratoire deux fois par jour, en plus des points de service quotidiens. Les protocoles de santé et de sécurité de la ligue peuvent également être modifiés au cours de la saison à mesure que la pandémie COVID-19 en cours évolue. On garde le meilleur pour la fin, il sera interdit de parler à un adversaire avant ou après le match et taper dans la main après un lancer. Autant vous dire que cette nuit, aucun n’a réussi à ne pas le faire.

3 ans de prison pour Stephen Curry pour n’avoir pas respecté les règles

Beaucoup de lecture mais c’est aussi pour comprendre à quel point c’est compliqué. Dans la bulle, les joueurs n’avaient qu’à faire deux tests par jour et porter le masque le plus souvent possible. La complexité est renforcée dans la vie « en dehors ». Il fallait s’y attendre, surtout si la situation évoluait de manière négative, comme c’est le cas en ce moment. La NBA travaille d’arrache pied pour essayer de solutionner les galères actuelles. Pour l’instant, un arrêt de la saison est hors de question à cause de l’argent en jeu et avec ce qui s’est passé l’an passé, la NBA mais surtout les propriétaires ont perdu déjà bien plus qu’il n’en fallait pour être dans la rouge. Mais si on veut espérer une saison qualitative, il faudra que tout le monde travaille main dans la main. Reste à savoir si ça marchera…

John Wall découpe James Harden après sa sortie : l’ambiance toxique de Houston ne connait pas de répit

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Bienvenue en 2021 : Demarcus Cousins et Rudy Gay ont trouvé un nouveau moyen de se handshake

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités