*
Connect with us

Actualités

Magic Johnson zigouille Dennis Schroder : le beau tacle glissé, ça siffle pas en « Premier League »

Les Lakers sont éliminés. Une phrase qui pourrait passer bien puisque nous sommes au mois de juin mais qui peut être trompeuse, de par le calendrier NBA. En effet, les Angelinos ont sauté au 1er tour et parmi les fautifs, Dennis Schroder se retrouve sur le banc des accusés, Magic Johnson jouant le rôle des juges. Bienvenue dans Los Angeles Unité Spéciale.

Avant le match 6, qui sera le dernier de la série entre la clique de Devin Booker et celle de Lebron James, l’allemand fait déjà parler de lui par la Lakers Nation. Il supprime de sa bio instagram « meneur de jeu des Lakers ». Quelque chose qui peut paraître futile mais pour beaucoup de fans des Lakers, ça ne passe pas. Il remettra cette même phrase quelques minutes plus tard pour l’effacer après la défaite. Oui, les fans pourraient paraître dans le film Détective Conan, actuellement dans les salles de cinéma. De plus, le meneur de jeu s’est fait remarquer par son 0 pointé dans le match 5 et un niveau pour le moins décevant sur l’entierté de la série, quand bien même Chris Paul était blessé. Le match 6 sauvera les apparences, puisqu’il était le principal lieutenant de Lebron James, actif aux 4 coins du terrain. Le meneur de jeu a su apporter sa défense, ses points et son envie. Un visage que les Lakers aurait aimé voir davantage, il en a les capacités mais n’a pas assumé son statut de titulaire. Le meilleur meneur de l’histoire, Magic Johnson, a tenu à lui dire ses 4 vérités :

« Schroder, je ne pense pas qu’il soit un Laker », a  déclaré Magic Johnson. « Ce n’est que mon avis. Je ne sais pas s’ils vont le re-signer ou non. Je ne pense pas qu’il apporte la mentalité et l’attitude de gagnant dont nous avons besoin. Il a eu la chance de le montrer dans cette série, et pour moi, il a échoué dans cette série. Encore une fois, s’il revient en tant que Laker, je vais le soutenir, je vais l’encourager. Je ne pense tout simplement pas qu’il soit un Laker. »

Dennis Schroder est quelqu’un de bavard, très bavard. Le meneur de jeu a refusé un contrat de plus de 84 millions de dollars sur 4 ans, on se demande encore bien pourquoi. De plus, son égo semble assez surdimensionné par rapport à son apport. Il voulait être titulaire mais on a bien vu qu’il est trop tendre pour l’être dans une équipe qui joue le titre. Malgré sa qualité de shoot à 3 points, l’ancien Thunder aurait dû être le joueur parfait. Au contraire de ça, il a semble gêné le duo Lebron James – Anthony Davis (quand il était sur pied), bouffant parfois trop la gonfle mais le discours serait peut être différent si L.A était en bonne santé. Affaire à suivre sur le dossier Dennis Schroder, ce dernier a déclaré vouloir rester en Californie… à Rob Pelinka de jouer.

Magic Johnson est dur mais comme tout fan des Lakers, quelle déception de sortir au 1er tour des playoffs. Les Angelinos étaient toutefois trop cramés pour espérer quoi que ce soit et finir le boulot face à de très bons Suns.

Dennis Schroder Lakers

14.4 points à 40.3% au shoot, 31.9% à 3 points et 2.8 passes sur la série face aux Suns

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Les dossiers sortent sur Dennis Schroder : le meneur de jeu est aussi compliqué sur qu'en dehors des terrains

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités