*
Connect with us

Actualités

Les dossiers sortent sur Dennis Schroder : le meneur de jeu est aussi compliqué sur qu’en dehors des terrains

Source photo : Lakers.com

Qui dit grosse organisation, dit beaucoup de journalistes et pas mal d’histoires. Celle d’aujourd’hui concerne Dennis Schroder. Le meneur de jeu des Lakers a fait énormément parler de lui cette saison et plus particulièrement lors du 1er tour et pas en de bons termes.

Difficile de faire plus irrégulier que Dennis Schroder en playoffs. Un match à 0 points, 8 points ou encore 20 points. Il terminera la série face aux Suns à plus de 14 points par match. Entre ses frasques sur les réseaux, le vaccin, devant la presse ou bien avec le coaching staff, les journalistes se sont régalés. Le personnage est bien dur à gérer. Ramona Shelburne d’ESPN a raconté une bien belle histoire concernant le joueur. La relation commence mal. Plutôt que d’aller voir le coach, il raconte à la presse vouloir être starter. On parle pas des Pelicans, du Thunder ou des Hornets, on parle des Lakers champions en titre. Difficile de faire pire entame dans une relation, surtout qu’il ne l’a pas dit directement à la direction et la suite ne serait qu’une succession de galères.

Dans un premier temps, les Lakers ont accepté sa requête. Ses quelques premiers matchs sont plutôt solides avec 17.6 points de moyenne à 50.7% sur les 5 premiers matchs mais ses pourcentages se prennent une claque en janvier et le meneur se retrouve être assez irrégulier tout au long de la saison. Après avoir cédé à sa demande de starter dans le cinq, les galères continuent en dehors des terrains. ESPN rapporte que les Lakers ont continué à travailler avec ses représentants toute l’année pour une extension de contrat. Les Lakers se sont dit frustrés par ses performances et visiblement son attitude. Ils lui ont offert une extension de 84 millions de dollars qu’il a refusée. Cela en est arrivé à un point où les Lakers l’ont inclus dans des discussions pour l’échanger, notamment contre Kyle Lowry.

Les Lakers ne devraient donc pas garder leur joueur à cause de son attitude et de ses contre-performances. Ils pensaient trouver en lui un 3ème bon joueur derrière le duo, surtout en leur absence.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Malgré les rumeurs, Dennis Schroder n'a que du bien à dire sur son boss : "Il a tout fait pour moi"

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités