*
Connect with us

NCAA

Le game winner de la nuit : Gonzaga surpris en prolongation !

Des défaites font plus mal que d’autres et celle-ci est difficile à encaisser pour la tête de série. Gonzaga s’est fait upset la faute à une mauvaise fin de 4ème quart-temps et surtout une défense passable en overtime.

Jill Townsend est l’une des joueuses à surveiller cette saison. Si la nouvelle génération débarque et qu’elle est talentueuse, certaines seniors risquent de faire grand bruit. On pense en premier lieu à Jill, encore étincelante cette nuit : 29 points à 12/19 au shoot, 4 rebonds et 6 passes décisives. Elle tourne à plus de 20 points de moyenne. Malgré 2 défaites en 3 matchs, il était difficile d’aller gagner contre South Carolina (meilleure équipe du pays) pour l’ouverture de la saison. Joueuse de l’année 2020 dans la West coast conference, elle est bien partie pour le back to back. Gonzaga est classée 18ème meilleur programme du pays.

De son côté, South Dakota enchaîne sa 3ème victoire de suite et profite de lancers ratés de leurs adversaires dans le dernier quart-temps, pour forcer la prolongation. Gonzaga avait pourtant le match en mains et l’insaisissable Jill marque 2 points importants pour mener de 4 points… mais quelques instants plus tard, elle rate deux lancers ainsi que le shoot de la victoire au buzzer. Dans la prolongation le mano à mano entre Selland (18 points) et Townsend continue. Cette dernière inscrit 4 points dans la dernière minute de la prolongation. Selland a la main chaude dans l’overtime et a conscience que la défense est prête à l’attendre, elle qui avait mis le and one pour égaliser et forcer l’OT. Cette fois, elle fait la passe dans le corner à Myah Selland qui swishe à 3 points pour la victoire. Bad Girls.

Dans cette fin de match un peu folle, les filles des deux camps ont montré un basket de très haut niveau et ce n’est pas pour nous déplaire avec tous les matchs annulés.

Le plus grand rival de l’histoire des Raptors : les Nets du traître Vince Carter et de l’arrogant Paul Pierce ou les Cavs de Lebronto ?

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in NCAA