Le désarroi de Darius Garland après le buzzer : le genre de moment qui fera grandir le meneur de jeu pour atteindre son nouveau statut
*
Connect with us

Actualités

Le désarroi de Darius Garland après le buzzer : le genre de moment qui fera grandir le meneur de jeu pour atteindre son nouveau statut

Le jeune prince de Cleveland aurait pu être le héros de la soirée. Darius Garland a fait son match, a fait son money-time mais il lui a manqué ce petit quelque chose pour repartir avec la victoire. Après le buzzer qui sonne la fin du match, on a pu voir toute sa déception.

Image

: 31 Points, 5 passes, 4 rebonds, 4 interceptions, 58% au shoot, 5 swishs à 3 points.

On a vraiment cru au miracle cette nuit dans un match hyper qualitatif, surtout pour un dimanche soir. Tout naturellement, le dernier shoot est pour lui. Le premier système est bon, handoff avec Ricky Rubio, puis écran avec Lauri Markkanen mais la défense de Mike Conley est solide. Le meneur de Cleveland fonce vers le cercle, il arrive à créer une légère séparation et le moment était parfait pour peut être tenter un turnaround jumpshot. Malheureusement, il est déséquilibré et doit ressortir le ballon. Garland tente alors un shoot en stepback beaucoup trop loin et le pire dans cette histoire, c’est qu’il a failli rentrer. Cleveland perd le match. Le regard amorphe, le sans doute futur All-Star n’y croit pas ses yeux et rumine. Cela fait partie du parcours des champions. Arrivé à un moment où leur impact est grandissant, la prochaine étape de ce moment en carrière est d’être décisif dans les moments importants. Oui, il a été seul en fin de match mais Garland a le potentiel pour porter son équipe quand elle ne suit pas. C’est sans doute ce que Donovan Mitchell lui a dit en fin de match.

Cleveland reste à un bilan honorable de 13 victoires et 11 défaites mais ironiquement, n’arrive pas à gagner à la maison. Les Cavs sont en négatifs et toute grande équipe doit assurer à la maison. On attendra de pied ferme le prochain match de  Darius Garland  qui voudra se rattraper.

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Rudy Gobert explose violemment Jarrett Allen sur un poster pour sécuriser la victoire : clutch ? match en primetime ? C'est ce que la France veut

  2. Pingback: Donovan Mitchell a compris cette nuit que Darius Garland était un grand : on peut pas avoir des matchs comme ça tous les dimanches soirs ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités