Steve Nash heureux d'avoir un vétéran comme Paul Millsap : "Il fait un petit peu de tout"
*
Connect with us

Actualités

Steve Nash heureux d’avoir un vétéran comme Paul Millsap : « Il fait un petit peu de tout »

Source Photo : Corey Sipkin

Dans la défaite des Nets face aux Bulls, Paul Millsap a réalisé une très bonne entrée en sortie de banc. Malgré un temps de jeu limité, son expérience est importante pour Brooklyn, sur et en-dehors des terrains.

Contre les Bulls, les Nets sont tombés dans le money time. Kevin Durant a fait le boulot comme toujours, James Harden n’était clairement pas dans son match, et ce sont les intérieurs qui ont permis à Brooklyn de rester dans le match. D’abord, Lamarcus Aldridge, intégré dans le cinq de départ et dans un second temps, Paul Millsap, auteur de 13 points et 7 rebonds en 15 minutes, son record avec les Nets. Son apport n’a pas suffi à Brooklyn, mais on ne peut rien lui reprocher. Satisfait de son match, Steve Nash comptera davantage sur son vétéran pour la suite de la saison.

« ll a été formidable. Il fait un peu de tout. Il a scoré, capable de mener des attaques, gober des rebonds défensifs et offensifs, récupérés quelques ballons. Il a juste fait un peu de tout. Il a mis beaucoup d’intensité et je pense que son impact sur le jeu a vraiment été bon. »

Arrivant clairement sur la fin de sa carrière, Paul Millsap n’avait qu’une envie en arrivant à Brooklyn cet été : gagner le titre. Désormais âgé de 36 ans, ses belles années et ses gros salaires à Atlanta et à Denver sont passés, mais son envie de gagner est toujours présente. D’ailleurs, il ne se satisfait pas d’être en bout de banc sans jouer la moindre minute. Si les Nets doivent être champions, Paul Millsap veut avoir un rôle à jouer, même si c’est quelques minutes en sortie de banc. Toujours à l’écoute de ses coéquipiers, jeunes ou vieux, il a l’équipe en priorité avant tout lorsqu’il pose les pieds sur le parquet.

« J’ai beaucoup de bons coéquipiers qui me disent d’être agressif quand je suis sur le terrain. Ce soir, je voulais mettre l’accent là-dessus et essayer d’obtenir quelques paniers faciles au poste. Pour moi, je dois continuer à le faire, à être agressif et à jouer mon jeu. »

On sait que les vétérans ont des rôles déterminants dans la quête d’un titre. Si Brooklyn a voulu faire venir Paul Millsap, c’est pour apporter toute son expérience dans le vestiaire. Il a connu de nombreuses campagnes de playoffs, notamment chez les Hawks et son apport, statistique ou non peut changer la destinée d’une équipe. Pour exemple, les Bucks champions en titre peuvent remercier P.J. Tucker, qui grâce à son intensité, sa rage de vaincre a permis à Milwaukee de décrocher le deuxième titre de son histoire, alors qu’il n’inscrivait pas le moindre point lors de certains matchs. Même en revenant sur la dynastie des Warriors, des joueurs comme Shaun Livingston et Andre Iguodala sont cruciaux dans la domination de Golden State de 2015 à 2019. Avec Lamarcus Aldridge et Blake Griffin, Paul Millsap ont de l’expérience à revendre.

Il tourne à seulement 3 points et 3 rebonds de moyenne par match avec 11 minutes le temps de faire son taf. Paul Millsap n’a pas le job le plus amusant et il pourrait pourtant devenir l’un des éléments clés du groupe. En attendant le retour de James Johnson, il devrait profiter du temps de jeu que lui offre Steve Nash pour trouver définitivement sa place.

Est-ce vraiment la fin de Kyrie Irving aux Nets ?

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités