Rudy Gobert explose violemment Jarrett Allen sur un poster pour sécuriser la victoire : clutch ? match en primetime ? C'est ce que la France veut
*
Connect with us

Actualités

Rudy Gobert explose violemment Jarrett Allen sur un poster pour sécuriser la victoire : clutch ? match en primetime ? C’est ce que la France veut

Si notre préférence va à Darius Garland notamment suite à sa réaction crève cœur, cela fait toujours plaisir de voir les français être bons. N’oublions pas que c’est grâce à eux que la médiatisation de la NBA est si grande. Rudy Gobert a su être énorme cette nuit au meilleur des moments. Jarrett Allen ne dira pas le contraire.  

https://i1.wp.com/www.parlons-basket.com/wp-content/uploads/2021/08/nba-rudy-gobert-flex-muscles-utah-jazz.jpg?resize=700%2C400&ssl=1

6 points, 20 rebonds et 5 contres cette nuit pour Gobert qui continue sa série à moins 50% au shoot

Garland aurait pu être le héros de la soirée si Rudy Gobert n’avait pas été là. Un peu pour vider sa frustration de n’avoir pas (encore) touché beaucoup le ballon, Rudy a fait mal au cercle. On retiendra deux grosses actions en fin de match, les deux seuls fois où il touche le ballon mais il ne pouvait pas mieux choisir son timing. Il y a ce dunk de fou malade sur Jarrett Allen qui a vraiment pris cher. Il y a un point d’avance pour le Jazz et le français prend le rebond et décoiffe son vis à vis avec violence. Rudy Gobert n’est pas rassasié pour autant et arrivera à réaliser une belle séquence défensive pour sauver les siens. Son dunk sera aussi le dernier panier du Jazz, preuve que l’intensité était à son maximum.

Plus que la performance de Garland ou bien le poster de Rudy Gobert, c’est vraiment toutes ces actions dans leur ensemble qui ont été un pur kiff pour les fans français. On a forcément une pensée pour ceux qui n’ont pas le temps de voir les matchs en semaine. Pouvoir s’offrir un tel spectacle pour finir le weekend, ça doit être appréciable.

Un jour, une anecdote : Nicolas Batum a planté 89 points dans un match, aucune vanne

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Le cardio de Rudy Gobert est monstrueux : l'incroyable course du français pour contrôler Mobley, Allen et Garland sur une même possession !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités