*
Connect with us

Actualités

Lavar Ball va transformer son fils en machine : » Je vais faire de lui le meilleur joueur de l’histoire »

Source photo : Twitter

Et c’est reparti pour un tour avec LaVar Ball. S’il parle pour rien dire d’habitude, cette fois-ci l’affaire est sérieuse. Son fils ne va plus aller à l’école et va s’entraîner à la maison, comme une véritable machine.

Et bien, on ne l’avait pas vu venir celle-là. La nouvelle tombe pendant que Kyrie Irving commence à chausser ses nike du côté du TD Garden. A croire qu’il a voulu lui piquer la vedette et il a presque réussi son coup.
Nouvelle une pour la famille Ball puisque le papa a annoncé que son fils Lamelo n’irait plus à son ancien lycée. Il va vivre et être éduqué à la maison, dommage pour lui qui se faisait une joie de montrer tous les matins, sa coupe de cheveux hideuse. On ne sait pas si c’est un crossover avec une série TV malfamée mais c’est très osé de la part de Lavar Ball. S’entraîner avec son fils, quitte à se mettre à dos la NCAA… Il pourrait condamner la progression et même la vie de LaMelo et c’est à se demander si ce n’est pas une décision purement business. Et si le plan était de l’envoyer en Chine dans le futur :

 » Je ne suis en accord ni le coach ni avec l’administration. Je ne veux aucune distraction pour LaMelo. Par conséquent il sera scolarisé à la maison et je vais faire de lui le meilleur joueur de l’histoire. C’est un nouveau coach et je ne l’aime pas du tout. Il est en route pour UCLA, mais il n’a pas à avoir affaire avec ces crétins. Je ne vais pas laisser leur bordel l’affecter. »

Un accord de principe a été trouvé entre UCLA et LaMelo Ball. Il ira donc là-bas après son cursus un peu sorti de l’ordinaire. Ce n’est jamais bon de sortir un gosse de l’école, encore pire quand tu t’appelles Ball. Déjà que son père a développé une personnalité égocentrique… Qu’est ce que ce sera avec son fils, qui pour le coup, n’aura plus trop de sociabilité, hormis sur les réseaux sociaux. et il ne s’agirait pas de finir comme Kevein Durant.

En ce qui concerne le produit 100% basket, on ne se fait pas vraiment de souci. Si les deux fils de Lavar sont si hauts, c’est pour une raison. On espère que tout se passera bien pour le dernier fils, sans doute le joueur le plus haï sur terre…

L’histoire dit que Lavar ne pouvait ni encadrer l’ancien coach, ni le nouveau coach. Pas en adéquation avec la signature de ce dernier dans le lycée de son fils, il a pris les devants, un peu comme toujours et avec un boucan pas possible.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités