Connect with us

Actualités

La déclaration d’amour de Rudy Gobert à Lebron James : le symbole d’une génération de joueurs vieillisant comme le vin

Ils se sont affrontés il y a quelques temps. Rudy Gobert et Lebron James foulent ce soir le parquet de Cleveland pour le All-Star Game. Admiratif de son niveau de jeu depuis tant d’années, il s’est confié sur le sujet depuis l’Ohio. Faut dire qu’on n’a jamais vu une star prospérer tant d’années depuis l’âge de 18 ans.

Rudy Gobert n’est pas vieux, il n’a pas encore 30 ans. Arrivé dans la ligue depuis 2013, il connait Lebron James depuis une bonne décennie, ça fait beaucoup d’années et observer un joueur aussi fort est admiratif. Il y a une saison ou deux où il n’est pas le meilleur joueur de la ligue mais globalement, il est le meilleur joueur de la ligue 99% du temps. Les Lakers sont en perdition cette saison mais qui est le 3ème meilleur marqueur de la ligue à 37 ans ? Vous avez la réponse. Plus que le niveau de jeu, c’est donc sa longévité qui impressionne. Bron veut jouer encore 2 ans pour jouer avec son fils, Bronny, qui attaquera l’année prochaine, sa dernière année avant de rentrer à l’université. Il a déjà reçu quelques offres. Voici l’avis de Rudy Gobert sur l’un des meilleurs joueurs de l’histoire :

« Depuis que je suis dans la ligue, je me suis habitué à jouer contre LeBron James. On a vraiment l’impression qu’il n’a pas baissé de niveau. Plus que ça, il est même meilleur qu’avant, donc c’est assez impressionnant. Quoi qu’il fasse, je ne pense pas qu’il y ait eu un joueur dans l’histoire de notre jeu qui fasse ce qu’il fait à un si haut niveau pendant si longtemps. C’est vraiment impressionnant »a-t-il glissé depuis Cleveland.

Rudy a vraiment tout résumé. On a vu des joueurs dans leur prime, statistiquement ou dans leur jeu. Mais jamais un joueur a autant dominé la ligue, en évoluant chaque année, ce qui rend son parcours encore plus admirable. Lebron James est une machine, quand on voit son body, sa détente et les témoignages, le gars sort tout droit d’un manga de combat. Plus important encore, Lebron James a intégré une certaine norme, que la ligue a adopté. On vous l’expliquait il y a quelques mois avec sa préparation monstrueuse, pas seulement avant les matchs mais tout au long de l’année. Il dépense plus d’un million dollars au minimum, pour continuer à tenir. Les repas, les boissons, le sommeil, le repos, ça fait aussi partie de l’entraînement et Rudy Gobert l’a appris à travers les années. Les joueurs adoptent de plus en plus cette manière de vivre pour prolonger leur carrière et le français y compris :

« Je pense que les joueurs apprennent de plus en plus tôt dans leur carrière l’importance de la nutrition et de prendre soin de soi. Je pense qu’énormément de gars prennent leur retraite assez tôt parce qu’ils se sont blessés ou parce qu’ils n’avaient pas les bonnes connaissances, en matière de nutrition etc. Je suis encore en train d’apprendre sur le sujet. Je suis très curieux au sujet de la nutrition et tout le reste. J’ai appris très jeune que je ne pouvais pas boire et ensuite être capable de performer, donc j’ai arrêté l’alcool pendant la saison depuis très jeune. Vous apprenez juste à vous connaître, à connaître votre corps, à connaître votre esprit. Ça vient très vite chez certains, plus tard pour d’autres, mais je pense que c’est important si vous voulez jouer au maximum de votre potentiel ».

Il a tapé dans le mille. Iverson, McGrady, Barkley, O’Neal ne diront pas le contraire… Il s’agit de légendes qui n’ont pas toujours eu une bonne hygiène de vie et de travail et ont fini blessés par mégarde. Si Rudy Gobert l’a vite compris, sa carrière durera longtemps !

Le touchant témoignage de Rudy Gobert à son papa : « Ne pas aller en NBA l’a détruit »

3 Comments

3 Comments

  1. Pingback: Clutch comme toujours à Cleveland : Lebron James claque un shoot à la MJ à la dernière seconde pour l'emporter !!

  2. Pingback: Michael Jordan veut affronter Magic Johnson en 1 vs 1 : l'un est sérieux, l'autre respire la bonne humeur, les légendes ne changeront jamais et resteront des grands enfants

  3. Pingback: Draymond Green déverse sa bile une nouvelle fois sur Rudy Gobert

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités