Connect with us

Actualités

Kevin Durant et Draymond Green en veulent aux Warriors à cause de la gestion de l’embrouille : « On ne l’a pas fait, et ça m’a fait mal au coeur »

Source photo : Sporting News

Kevin Durant et Draymond Green ont fait beaucoup parler d’eux quand ils étaient chez les Warriors et notamment pour une chose, leur embrouille à Los Angeles. Les deux protagonistes sont revenus sur cet incident, mal géré par la direction selon eux.

Lors de la saison 2018-2019, le titre est promis aux Warriors. Ils veulent être la première équipe depuis les Lakers de Shaquille O’Neal et Kobe Bryant à réaliser le threepeat (2000, 2001, 2002). Un exercice au combien compliqué, y compris le big 3 de Miami s’est cassé les dents. Outre les blessures, c’est surtout une embrouille qui a « fissuré » l’équipe, de quoi isoler un peu plus Kevin Durant. Bleacher Report a eu la bonne idée de rassembler la superstar des Nets avec l’homme à tout faire des Warriors. En premier lieu, c’est le dernier MVP des jeux olympiques qui témoigne et accuse clairement Steve Kerr et Bob Myers d’avoir mal géré le dossier :

« Ce n’était pas l’argument », a déclaré Durant à Green. « C’était la façon dont tout le monde – Steve Kerr en premier – a agi comme si cela ne s’était pas produit. Bob Myers a essayé de simplement te discipliner [Green] et de penser que cela mettrait le masque sur tout. »

« ‘Vous êtes tous sur le point de foutre en l’air », leur a dit Green. « J’ai dit: ‘La seule personne qui peut arranger ça, c’est moi et K [Durant]. Et il n’y a rien que vous puissiez faire, et vous allez tous foutre ça en l’air.’ Et à mon avis, ils l’ont foutu en l’air. » Durant a répondu : « Je le pense aussi. »

Remettons les choses dans le contexte. Stephen Curry n’était pas là et ça a peut être joué. Il reste 10 secondes à jouer lors d’une rencontre de saison régulière, Lou Williams tente le shoot de la gagne. Il rate, Draymond Green prend le ballon et ignore Kevin Durant, qui commence à devenir fou. L’intérieur des Warriors perd le ballon et à la fin du temps réglementaire, l’embrouille commence. Mais ce n’est pas vraiment cet incident qui va tout changer. Draymond Green commence à insulter son coéquipier, rien de surprenant jusqu’à là mais va surtout dire que KD n’est qu’une pièce ajoutée, que sans lui, ils peuvent gagner et cette cassure ne pourra être réparée. Convoqué puis suspendu, Dray rigole au nez et à la barbe de Steve Kerr et Bob Myers quand il se présente face à eux :

« Je me souviens avoir regardé ‘The Last Dance’ et quand Scottie [Pippen] n’est pas entré dans le match, toute l’équipe dans le vestiaire a dit: ‘Scottie, T’as merdé.’ Nous avions besoin de ça. Nous avions juste besoin de jeter toutes ces conneries sur la table et de dire : ‘Yo Dray, K, on a merdé d’en arriver là.

Je ne pense pas qu’on l’ai fait On a essayé de contourner le problème et je n’ai pas aimé comment ça avait été géré, l’ambiance, et toute cette m*rde… J’aurais aimé qu’on gère ça à notre image, comme une famille. La communication est la clé. On l’a pas fait, et ça m’a fait mal au coeur. »

Kevin Durant avoue néanmoins que c’était la fin d’une ère mais après coup, sa mentalité est forcément différente que si cette embrouille n’était jamais arrivée. On est peut être passé à côté de la meilleure équipe de l’histoire… Elle rentre en tout cas dans ce débat et avec quelques titres en plus, la discussion serait close.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Kevin Durant avait bloqué Draymond Green après leur beef : l'intérieur des Warriors raconte l'après embrouille

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités