*
Connect with us

Actualités

Kevin Durant avait bloqué Draymond Green après leur beef : l’intérieur des Warriors raconte l’après embrouille

La vie est parfois faite d’embrouille pour certains. Ce fut le cas avec Draymond Green et Kevin Durant, à tel point que ce dernier n’a pas voulu parler pendant un temps à son coéquipier.

Dans l’histoire de la NBA, la brouille entre Draymond Green et Kevin Durant restera mémorable. Les autres vestiaires ont connu des disputes mais pas à ce point et surtout, pas aussi publiquement. Dans le podcast de Carmelo Anthony, Draymond Green est revenu sur ce qui s’est passé avec Kevin Durant, suite à l’embrouille. Cela en est allé à un point où KD a carrément bloqué son pote par téléphone. Imaginez un peu le malaise dans les discussions de groupe :

« Je pense qu’il y a eu une période où il n’essayait pas de me dire quoi que ce soit. Je pense qu’il y a eu une période où mon numéro a été  bloqué sur son téléphone. Je pense qu’il y a eu une période où je ne pouvais lui parler que via Instagram », a révélé Green, « Mais je ne lui ai jamais dit genre, » D ***, tu as un nouveau numéro?  » ou « Yo, m’as-tu bloqué ? » Si je ne peux que te parler sur Instagram, c’est là que je vais te parler. Parce qu’en fin de compte, c’est ta décision sur les conditions dans lesquelles [notre relation sera] nous allons être. »

Les jours et les semaines ont passé et Draymond Green a voulu la jouer tranquille, en laissant du temps et de l’espace à Kevin Durant. Ils savaient qu’il n’était pas mis en lu, il était carrément mis en mode envoyé, soit le pire mode possible pour les fans de Certified Love Boy. Ils se seraient parlés uniquement sur le terrain dans un premier temps mais Dray voulait absolument redevenir « frère » avec Kevin Durant. Il a fait ce qu’il avait à faire pour que tout redevienne comme avant. Draymond Green était même prêt à y renoncer si l’ancien numéro 35 des Warriors le voulait vraiment :

« Les conditions sur lesquelles je veux être sont que toi mon frère, je t’aime, je n’ai que de l’amour pour toi, et nous pouvons continuer à construire notre relation. Mais si ce n’est pas là où tu veux en être, je devais respecter cela.. Une fois ce moment passé, j’ai dépassé le moment », a déclaré Green. « Mais ce n’est pas à moi de dépasser le moment, c’est pourquoi en fin de compte, tout ce qui se passe à partir de cette situation dépend en fin de compte de lui. Et je pense que l’une des raisons pour lesquelles nous avons pu nous réconcilier et nous rapprocher, c’est parce que je l’ai abordé de cette façon. »

A l’image de Charles Barkley et Michael Jordan, cela ne marche pas avec tout le monde mais tant mieux pour Kevin Durant et Draymond Green. On les savait très proches et ils sont su passer au-dessus d’une embrouille, qui au final, n’était pas grand chose.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités