......
...Kawhi Leonard et Jonas Valanciunas dominent les 76ers : et hop un Joel Embiid dans la poche ! - The Daily Dunk - Actualité NBA quotidienne
Connect with us

News

Kawhi Leonard et Jonas Valanciunas dominent les 76ers : et hop un Joel Embiid dans la poche !

Source photo : The Athletic

Les Raptors accueillaient les 76ers pour LA grosse affiche NBA de la soirée ! Un duel que beaucoup espèrent déjà voir en finales de conférence Est (sans oublier Milwaukee ou Boston). Quand on voit l’ambiance et les frictions dans ce match, on se dit qu’une série de 7 matchs entre ces deux équipes serait une excellente nouvelle en Mai prochain.

D’entrée de partie, les Raptors ont pu compter sur un joli duo Serge Ibaka-Kawhi Leonard. Ce sont d’ailleurs eux qui inscriront les 10 premiers points de leur équipe. En face, Ben Simmons et Jimmy Butler se trouvent toujours aussi bien et permettent aux Sixers de compter 8 points d’avance. Mais comme depuis le début de la saison, Jonas Valanciunas est létal dans la seconde unit : le pivot vient inscrire 8 points rapidement. Heureusement pour Philly, JJ Redick prend feu et ajoute 9 unités à son compteur perso : 29-23.

Joel Embiid a dû mal de son côté à trouver de l’adresse, bien gêné par l’activité de Greg Monroe. D’une manière générale on assiste à un match très défensif, avec une intensité et une maladresse qui ressemblent à s’y méprendre à un match de playoffs. Ca tombe bien, les deux franchises pourraient bien s’y croiser, et assez loin dans la compétition. C’est Jimmy Butler qui prend les choses en main pour les 76ers, avec de l’adresse extérieure et des lancers provoqués. Mais les Raptors n’en restent pas là et ce sont une nouvelle fois Serge Ibaka et Leonard qui vont sonner la révolte ! 21 points en première période pour l’homme au rire d’or, avec surtout un flatteur 3/3 à distance. Du coup, c’est bien Toronto qui repart au vestiaire avec 4 points d’avance : 53-49.

Ce bon vieux Serge a toujours faim une fois de retour sur le terrain, avec 6 points dans les premières minutes. Redick trouve un peu d’adresse, mais Joel Embiid a vraiment du mal à conclure ses actions. C’est donc encore Jimmy Butler qui maintient Philly dans la partie, avec des gros tirs en sortie d’écran ou à 3-points. L’arrière permet même aux siens de repasser devant. Enfin temporairement… Discret au retour des vestiaires, Kawhi Leonard va de nouveau se montrer intraitable. Déjà 5 interceptions et surtout un superbe 5/6 du parking. Comme toujours, l’ailier multiplie les bons choix en attaque, en isolation comme en transition. 33 points pour lui à la fin du 3ème quart-temps.

L’attaque des Sixers devient de plus en plus brouillonne, avec énormément de ballons perdus : 7 pour Ben Simmons, 5 pour McConnell, 4 pour Embiid..  Et qui est là pour les punir en contre-attaque ? Jonas Valanciunas ! Le pivot rentabilise merveilleusement bien chacune de ses minutes passées sur le parquet : en 17 minutes il inscrit 26 points et capte 8 rebonds ! Un concurrent sérieux au titre de sixième homme de l’année. Embiid perd de plus en plus son sang-froid et les Raptors ne laisseront plus l’avantage descendre en dessous des 10 points : 113-102.

Victoire maîtrisée à domicile pour Toronto qui confirme un peu plus son statut de leader à l’Est. Malgré un Lowry des petits soirs, il leur aura suffit d’un énorme Kawhi Leonard. Et pour ce qui est de freiner Embiid, ils semblent avoir trouvé la solution : elle est Lituanienne et se nomme Valanciunas !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

<script> » title= »<script><script>










More in News