......
...Les Timberwolves font un nouveau comeback et écrasent les Hornets dans le dernier quart-temps ! - The Daily Dunk - Actualité NBA quotidienne
Connect with us

News

Les Timberwolves font un nouveau comeback et écrasent les Hornets dans le dernier quart-temps !

Source photo : Canis Hoopus

Les Hornets se déplaçaient cette nuit dans le froid du Minnesota pour affronter les Wolves. Comme on pouvait s’en douter, c’est une meute de loups affamés qui les a attendue !

Karl-Anthony Towns est bon dès le début de rencontre, avec beaucoup d’activité des deux côtés du terrain. Le pivot protège bien sa raquette, avec 3 contres dans le premier acte, ainsi que 9 points au compteur. Mais en face, Kemba Walker est chaud, comme souvent cette saison, et Teague a bien du mal à l’empêcher de le déborder. Nico Batum est très actif et c’est logiquement que les Hornets compteront 5 points d’avance au bout de 12 minutes.

Kaminsky est efficace en sortie de banc, avec 2 tirs du parking consécutifs. La défense des Timberwolves est prise à défaut, surtout que Robert Covington doit rejoindre le banc après une 3ème faute rapide… Dans l’élan d’un bon Malik Monk, Charlotte infligera un 10-0 aux Wolves et prendra donc 15 points d’avance. Mais en sortie de temps-mort, Minnesota va totalement changer d’attitude, un peu comme ils l’avaient fait face aux Rockets. Andrew Wiggins est une nouvelle fois impactant, inscrivant déjà 16 points dans la partie. Derrick Rose, muet lors du dernier match, prend lui aussi feu et perfore sans cesse la défense par ses layups tout en touché, de quoi ramener son équipe aux vestiaires avec seulement DEUX petits points d’écart : 64-62 !

L’an dernier, KAT avait été assez décevant sur le plan défensif, avec une nonchalance agaçante pour un joueur aussi talentueux. Match après match, le pivot s’efforce de corriger cette étiquette et ce soir il a tiré un grand trait dessus ! De retour sur les parquets, il viendra coller deux nouveaux contres sur MKG, qui commençait à prendre feu, égalant son record en carrière (6 contres). L’avantage au tableau d’affichage ne cesse de changer de camp, avec Kemba et Lamb d’un côté, Covington et Towns de l’autre. 86 partout au moment d’entamer le dernier quart-temps.

On aurait pu croire à un dernier acte relevé et serré… Mais les Hornets vont totalement DISPARAITRE ! Rose fait de nouveau un passage remarqué une fois de retour sur le terrain, tout comme Wiggins, qui inscrit 26 points, soit son meilleur total cette saison en NBA. Et que dire de Towns (35 points, 12 rebonds, 6 contres) qui va inscrire 7 points en une petite minute. La défense des Wolves met le verrou et c’est un terrible run de 22-2 qu’ils vont infliger aux hommes de James Borrego… Jeff Teague n’inscrit que 3 points mais multiplie les caviars : 18 pour lui ce soir ! 104-121 score final mérité.

Les Wolves prouvent encore ce soir leur grande forme actuelle, avec surtout beaucoup de caractère et une défense qui peut devenir étouffante quand ils s’appliquent. Avec des cadres qui acceptent enfin leurs rôles, cette équipe peut de plus en plus s’immiscer dans la course aux playoffs.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

<script> » title= »<script><script>










More in News