Connect with us

Actualités

John Wall ne veut pas trop exagérer le trashtalk avec Russell Westbrook : l’intéressé est un peu plus chaud sur le dossier

Le grand match de la nuit opposait Houston à Washington. Grand non pas par le niveau mais bien les retrouvailles entre Russell Westbrook et John Wall. Ces deux derniers se sont chauffés pour le plus grand plaisir des fans. L’homme le plus rapide du monde (?) est revenu sur cet échange et le fait de rejouer face à cette équipe chère à son cœur en retrouvant notamment son grand ami John Wall.

Sans trop de problème, Houston est venu à bout de Washington. Durant ce « choc », John Wall et Russell Westbrook se sont mis sur la tronche comme au bon vieux temps. Un échange musclé avec la fougue qui anime si souvent les deux lascars. Pour John Wall, inutile d’en faire trop, c’est ça le basket : « Juste du trashtalk« . Outre gagner contre son ancienne équipe, l’ancien meneur des Wizards voulait tout simplement l’emporter et dominer Russell Westbrook. Face à Brodie, il n’a eu que très peu l’avantage en 10 ans de carrière : « C’est ce que font deux compétiteurs. Russ me bottait le cul depuis des années. C’est seulement ma 3ème victoire contre lui Russ, je crois, depuis que je suis dans la ligue. Ca veut dire que c’est un sacré talent. Je sais qu’il doit lutter contre les blessures, comme je le faisais et nous essayons de nous améliorer, essayons de porter nos équipes. Mais c’était juste deux compétiteurs qui faisaient du trashtalk. Ce n’est pas la première fois que nous nous trashtalkons. Et nous savons à quel point il peut être bon. »

Il ne se trompait pas. Russ l’a remporté 11 fois en 14 confrontations, c’est dire que la domination est monstrueuse. Ce dernier est d’ailleurs un peu plus chaud sur le dossier mais reste bon joueur : « Je me défendais parce que je ne laisse personne dire quoi que ce soit spécialement quand je connais les faits en ce qui concerne quiconque sur le terrain joue contre moi. Je pense que Wall et Demarcus ont commencé à parler mal parce qu’ils ont commencé à gagner. Mais vous savez, c’est cool, nous les rejouerons. » Bon joueur mais revanchard donc. Russell Westbrook joue blessé et n’arrive pas à retrouver son véritable de niveau de jeu, le manque de rythme n’aide d’autant pas. 19 points, 11 rebonds, 7 passes et 6 balles perdues pour l’ancien MVP. 3 victoires et 10 défaites pour Washington et un sale bilan de 1/8 quand il est sur la feuille de match.

John Wall a eu sa revanche contre Washington et il doit être heureux. Il pourra vraiment passer à autre chose quand son retour dans la capitale fédérale sera actée. En attendant, il y a une saison à jouer et petit à petit, les Rockets remontent au classement. Plus que deux victoires avant de retrouver un bilan positif. Prochain match  face à Portland et un autre duel contre un meneur de jeu : Damian Lillard.

Comment Nike a perdu Stephen Curry pendant un entretien pitoyable

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Bradley Beal transféré ? Kendrick Perkins y va de son pronostic

  2. Pingback: La pire défense a défendu son statut : un score symbolique pour la énième défaite des Wizards

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités