Connect with us

Actualités

Bradley Beal transféré ? Kendrick Perkins y va de son pronostic

source image : skysports.com

La nuit dernière, les Wizards ont enregistré leur dixième défaite de la saison face aux Rockets d’un John Wall revanchard. Et Bradley Beal commence à montrer de vrais signes de frustration quant au niveau désastreux de son équipe.

C’était LE gros trade cet automne. Après 10 ans de bons et loyaux services, les WIzards ont décidé qu’il était temps de se séparer de John Wall. Ce dernier clamait pourtant haut et fort son envie de revenir à son meilleur niveau après deux années d’absence. Malheureusement, la franchise de la capitale américaine en a décidé autrement, et s’est dit qu’il était temps de donner les pleins pouvoir à Bradley Beal. Une trahison pour Wall.

En échange, Washington récupérait un Russell Westbrook blasé de son séjour à Houston mais enthousiaste à l’idée de relancer sa carrière en compagnie d’un des meilleurs scoreurs de la ligue et sous l’égide de Scott Brooks, son ancien coach à OKC. Sur le papier, le roster des Wizards paraissait séduisant, et on s’attendait forcément à quelques bonnes performances. Loin du niveau affiché actuellement.

Car, oui, rien ne fonctionne à Washington, bons derniers de la ligue après leur défaite la nuit dernière face à Houston. 20 pertes de balles et seulement 5 paniers à 3-pts inscrits sur 26 tentatives, pour une réussite de 19,2% ! John Wall s’en est d’ailleurs donné à cœur joie en plantant 24 points en autant de minutes sur le parquet du Toyota Center. Derrière, malgré ses 33 points, Bradley Beal n’a pas su cacher sa frustration sur le banc.

A tel point que les rumeurs de transfert affluent de nouveau. Et il n’en fallait pas plus pour que Kendrick Perkins, consultant sur l’émission First Take d’ESPN, clame haut et fort qu’il était grand temps pour que l’arrière All-Star change d’air. Selon l’ancien joueur des Celtics, Miami et Philadelphie seraient les destinations les plus logiques.

Effectivement, l’idée de voir débarquer Bradley Beal dans ces deux franchises est intriguant, surtout à Philadelphie. Si Philly veut aller au bout, la franchise a besoin d’un scoreur de la trempe de Beal quand Embiid n’est pas dans le coup. Une vraie plus value au scoring, surtout que Ben Simmons shoote de moins en moins et jamais de loin.

Bradley Beal entame sa 9éme saison en NBA et il n’a connu que quatre campagnes de Play-offs. Peut-être est-il venu le temps de reconstruire à Washington et de se donner une chance de gagner un titre pour Bradley Beal. Un transfert semble inévitable.

John Wall ne veut pas trop exagérer le trashtalk avec Russell Westbrook : l’intéressé est un peu plus chaud sur le dossier

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités